Soyons des membres vivants de l’Église !

Lundi, 9 novembre 2020

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Jean 2, 13-22

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. » Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment. Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? »
Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. » Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! » Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.

Prière

Seigneur, en cette fête de la dédicace de la basilique du Latran, je te demande la grâce d’aimer ton Église. Je te remercie de t’être révélé à moi à travers elle par le témoignage de mes pères et des saints, la transmissions des sacrements, le ministère des apôtres et leurs enseignements.

Demande

Fais de moi un membre vivant de ton Église.

Réflexion
  1. La basilique du Latran est la basilique du pape. Elle est donc l’église par excellence et symbolise l’unité de toute l’Église. Lorsque nous fêtons sa dédicace nous célébrons l’Église entière, la famille de Dieu réunie en un seul peuple. L’église comme bâtiment tire son nom de l’Église-peuple de Dieu. Église, en grec ekklesia, vient de ek et kaleo, c’est-à-dire « appelé à l’extérieur ».
    Le peuple de Dieu forme l’Église car il ne s’est pas appelé lui-même mais il a été appelé par un autre qui est plus grand que lui, qui vient du dehors (ek), c’est-à-dire en dehors du monde. L’Église est appelée depuis l’extérieur, mais elle est aussi appelée à se diriger vers l’extérieur. Elle n’est pas une institution fermée sur elle-même ou mondaine, son point de départ et son point d’arrivée son hors d’elle-même et hors du monde.
     
  2. Dans l’Évangile nous voyons le Christ mettre de l’ordre dans le temple. Cette action du Christ préfigure ce qu’il réalise dans l’Église. Le peuple de Dieu est humain, comme dans le temple de Jérusalem, on y trouve des marchands, des changeurs, des brebis et des bœufs. Il se laisse facilement corrompre par l’attrait du gain ou distraire par les affaires humaines. Il n’est alors plus « appelé à l’extérieur » mais au contraire replié sur lui-même. Jésus vient purifier son peuple et lui rappeler que Dieu seul doit être adoré dans son Église. Il le fait dans l’Église mais aussi dans chacun de nos cœurs. Demandons à Dieu de savoir accueillir les purifications qu’il permet dans son Église et en nous, même lorsque nous ne les comprenons pas, car elles sont souvent l’occasion de revenir à lui.
     
  3. L’Église est appelée à l’extérieur, c’est-à-dire vers Dieu comme nous l’avons dit plus haut, mais aussi vers les autres. L’Église est donc missionnaire, elle est la présence du Christ dans le monde. Dieu veut parler à l’homme à travers l’homme : à l’enfant par son papa, à l’ami par un autre ami, à l’époux par l’épouse, et réciproquement. L’Église est aussi le peuple qui se distingue par la charité, car elle est appelée à l’extérieur par le cri des pauvres. N’ayons pas peur d’être membre de l’Église, membre du corps du Christ par la communion, ce corps qui est entièrement projeté vers Dieu et vers les hommes et qui nous entraîne avec lui dans le don total.
Dialogue avec le Christ

Merci, Seigneur, pour l’Église, merci car tu as voulu me sauver au sein d’un peuple, d’une famille, et pas tout seul. Pardon pour les péchés de ton Église, tu sais que nous sommes faibles et malgré cela tu as relevé le défi de nous faire participer à la Rédemption. Donne à ton Église, Seigneur, les saints dont elle a besoin aujourd’hui.

Résolution

Chercher ce que je peux faire pour aider l’Église.

Frère Melchior Poisson, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés