Ordinations sacerdotales

Le samedi 7 mai 2022 à Rome
en la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs 


Le samedi 7 mai 2022 ont eu lieu les ordinations sacerdotales à Rome. Parmi les nouveaux prêtres : Martin Baud, George de La Cotardière, Melchior Poisson, Matthieu Boo d’Arc et Benoît Terrenoir. L’ordination sacerdotale a été conférée par son Éminence le cardinal Giuseppe Bertello, président émérite du Gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican en la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs. La retransmission de la célébration avec commentaires en français est disponible en replay sur YouTube.


Une vidéo-résumé de la célébration :

Rome, 7 mai 2022 – Après deux années au cours desquelles la pandémie a empêché la traditionnelle ordination sacerdotale des Légionnaires du Christ à Rome, le cardinal Giuseppe Bertello a ordonné prêtres 28 légionnaires dans la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome. Les nouveaux prêtres viennent d’Argentine, d’Allemagne, du Brésil, du Chili, de Colombie, de Corée du Sud, d’Italie, de France, des États-Unis et du Mexique. Les Légionnaires du Christ, qui font partie de la famille spirituelle Regnum Christi avec des laïcs et des femmes et des hommes consacrés, ont suivi une formation pendant environ 10 à 12 ans.
Environ 2000 personnes ont assisté à la cérémonie, dont des membres de la famille, des amis et des membres de Regnum Christi du monde entier. En plus des familles et amis des cinq nouveaux prêtres français, un groupe de 60 jeunes est venu de France pour entourer les pères.

Neuf évêques et 150 prêtres ont concélébré. Au cours de son homélie, le cardinal Bertello a déclaré que « notre joie est avant tout l’expression de la joie et de la gratitude de l’Église envers le Seigneur qui a appelé ces jeunes à lui consacrer leur vie et qui les compte aujourd’hui parmi ses ministres ». Il a mentionné la prière sacerdotale de l’Évangile de Jean pour rappeler aux futurs prêtres que « la consécration de Jésus est avant tout une séparation du monde, qui en fait la propriété exclusive du Père, et une oblation parce qu’il se donne au Père en s’offrant en tant que victime sur la Croix ». Il a également fait allusion à l’homélie du pape François lors de la dernière messe chrismale du Jeudi Saint : « Il nous a rappelé que nous ne devons pas nous laisser envoûter par la tentation du triomphalisme, du succès, ni nous enfermer dans la mentalité d’un simple fonctionnaire qui, au lieu de garder le regard fixé sur la Croix de Jésus, se complaît dans ses propres capacités ».

Le P. Savio Zanetta, LC, recteur de la communauté théologique du siège de la Direction générale, a noté que cette célébration « est comme une bouffée d’air frais au milieu de ce que nous avons vécu avec la pandémie, la guerre en Ukraine, la crise humanitaire que tout cela a causé. Les ordinations sont un moyen visible par lequel Dieu veut apporter sa parole, sa consolation et sa miséricorde à de nombreuses personnes par l’intermédiaire des nouveaux prêtres. »

Le recteur du séminaire des Légionnaires du Christ à Rome, le P. Christopher Brackett, LC, a déclaré à propos des nouveaux ordonnés : « Les mots nous manquent pour exprimer ce que nous vivons à chaque ordination sacerdotale, le mystère, le don, la générosité de ceux qui sont ordonnés, mais aussi de leurs parents qui remettent entre les mains de Dieu la vocation de leurs fils. Aujourd’hui, nos cœurs débordent sans doute de joie et de bonheur de les voir venir à l’autel, se prosterner devant Dieu pour recevoir l’ordination. Un mystère de la grâce. »

« En tant que supérieur général, cela me remplit d’espoir de voir nos frères arriver à ce moment. Je remercie Dieu et félicite chacun d’entre eux, leurs familles, leurs formateurs et prie pour que le don qu’ils reçoivent aujourd’hui dans l’ordination soit fructueux tout au long de leur ministère sacerdotal », a déclaré le P. John Connor, LC, supérieur général des Légionnaires du Christ.

Le P. Henri Duc-Maugé, LC, délégué du provincial pour la France, ajoute : « Les Légionnaires du Christ de France se réjouissent de l’ordination de cinq pères français à Rome ce samedi 7 mai 2022. Les pères Martin Baud et George de La Cotardière soutiennent la mission en France, en particulier le service en paroisse à Boulogne-Billancourt et Bordeaux depuis le mois de septembre dernier. Le P. Anthony Queirós, brésilien, venu poursuivre ses études à Paris, rend de précieux services en paroisse et pour les activités de Regnum Christi. Rendons grâce pour ce que le Seigneur accomplit à travers leurs ministères ! »

Adopter spirituellement l’un des nouveaux prêtres

La cérémonie d’ordination a été diffusée en ligne sur le site internet de la congrégation, où l’on propose également d’adopter l’un des 28 nouveaux prêtres en priant pour son sacerdoce.

Témoignages

« Une marque d’honneur et un grand moment d’émotion et d’action de grâce »

Ce séjour à Rome a été pour moi une marque d’honneur et un grand moment d’émotion et d’action de grâce.
Quel honneur pour un oncle, ancien officier de la Légion étrangère, ordonné diacre permanent récemment, d’entrer dans cette magnifique basilique de Saint-Paul-hors-les-Murs en brandissant l’Évangile du Christ, suivi de près par un autre jeune diacre, Benoît, son neveu portant le même nom de famille et les mêmes prénoms, Marie et Robert ! Dans l’assistance se trouvait, outre la famille de mon frère François et mon épouse, Anne-Marie, sœur de Benoît, consacrée au sein de Regnum Christi.
Tressaillez de joie car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !
Honneur aussi de chanter ce passage d’Évangile où Jésus rend grâce à son Père pour ces prêtres qu’il a choisis et mis à part pour garder sa Parole et transmettre sa vie divine !
Quelle émotion émanant de la beauté de la liturgie de cette cérémonie d’ordination de 29 jeunes prêtres, dans cet édifice multiséculaire où l’effigie de tous les papes depuis saint Pierre nous plongent dans la tradition d’une Église éternelle qui chemine derrière son Christ. Nous vivons ainsi à chaque ordination un évènement cosmique qui participe au salut du monde et fait la joie du ciel.
Grande émotion enfin le lendemain lors de la célébration de la première messe de Benoît en l’église Saint-Barthélemy où le Christ s’est fait nourriture pour nous à travers les mains et la voix Benoît ! Oui Seigneur, que tes œuvres sont grandes, éternel est ton amour !
Bernard Terrenoir, diacre permanent dans le diocèse de Fréjus-Toulon

Espérance pour toute l’Église

Notre famille suit et accompagne les aventures de notre fils, le P. Melchior, au sein de Regnum Christi, depuis plus de 15 ans. Le 7 mai dernier, en arrivant – très très tôt – à la basilique de Saint-Paul-hors-lesMurs, nous retrouvons avec beaucoup de joie et d’émotion les quatre autres familles françaises, des prêtres, frères et consacrées de Regnum Christi, tous très joyeux… climat familial !

Soudain, c’est l’heure, et tout est lancé avec le premier chant, la procession immense, et les 28 ordinands se présentent devant l’autel, c’est une émotion intense !

Célébration belle, très solennelle, elle est aussi joyeuse, très fluide. Tout semble simple et tout est à sa place, nous ressentons une grande paix et, lorsque nos petits-enfants viennent pendant la cérémonie en catimini s’installer devant nos pieds, ils y resteront, touchés, calmes comme jamais.

Je savoure ce « sacré » temps présent, consciente de l’espérance qu’il contient, si précieux, pour toute l’Église, pour le monde, pour tous les prêtres.
Priscille Poisson

Mon frère, un serviteur du Christ, un canal d’amour

C’était une journée grandiose. J’étais très émue de voir Martin si heureux et enfin à la place qu’il désirait. Cela n’a pas toujours été évident d’accepter son absence mais, depuis quelques années, je suis convaincue que le chemin qu’il a choisi est celui que le Seigneur avait préparé. À la sortie de la messe, j’étais très touchée de voir toutes ces personnes demandant à recevoir une bénédiction. Mon frère était devenu un serviteur du Christ, un canal d’amour que je partage maintenant avec la communauté des fidèles.
Camille Baud

Rayonner dans nos familles et dans la société

L’année dernière, j’ai fait la connaissance du diacre George à la paroisse du Sacré-Cœur.
Il m’a permis de découvrir la congrégation des Légionnaires du Christ. Chaque jour, je prie pour les vocations. Dans ce monde troublé, bruyant, ce jeune diacre dynamique a entendu l’appel de Dieu. Oui ! Dans le secret, Dieu nous appelle, il voit nos capacités insoupçonnées, il donne à chacun la grâce de se mettre au service du bien commun.
Il nous demande de faire connaître son amour et son rayonnement dans nos familles et dans la société.
Les sermons du P. George sur la Parole de Dieu atteignent les cœurs de tous, donnent envie d’aller à la messe et d’approfondir notre recherche de Dieu. Nous avons eu de beaux échanges. Il est engagé avec les jeunes du secteur paroissial.
Samedi 7 mai, nous étions plus d’une vingtaine dont des jeunes et des enfants, salle Jean-Paul II, à partager ce moment fort de son ordination. Ensemble, nous avons eu la joie de suivre cette belle cérémonie. Certains priaient, chantaient, d’autres ont eu des frissons, même des larmes. Ils étaient 28 jeunes nouveaux prêtres à s’engager à la suite du Christ pour annoncer la Bonne Nouvelle.
Félicitations aux pères pour leur apostolat ! Confions-les à Dieu dans nos prières pour les guider.
Ensemble soyons à leurs côtés pour transmettre la Parole de Dieu.
Patricia Achille

Premières messes en France

Première messe du P. Anthony Queirós, LC

À Boulogne-Billancourt

vendredi 13 mai 2022
19h en l‘église Notre-Dame de Boulogne

Premières messes P. Benoît