| | |

Ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson

Vendredi 6 mai 2022

Saint Jacques Chastan

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Jean 6, 52-59

En ce temps-là, les Juifs se querellaient entre eux : « Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger ? » Jésus leur dit alors : « Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n’avez pas la vie en vous. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui. De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que moi je vis par le Père, de même celui qui me mange, lui aussi vivra par moi. Tel est le pain qui est descendu du ciel : il n’est pas comme celui que les pères ont mangé. Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement. » Voilà ce que Jésus a dit alors qu’il enseignait à la synagogue de Capharnaüm.

Prière

Merci, Seigneur, pour la nourriture profonde que tu nous donnes par les sacrements.

Demande

Renouvelle en moi, chaque jour, un réel désir de demeurer en toi et de te laisser vivre en moi.

Réflexion

  1. « Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger ? »
    Comme ce message est difficile à comprendre pour les Juifs du temps de Jésus ! Comment pouvaient-ils pressentir qu’ainsi Jésus annonçait sa mort ?
  2. « Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui. »
    Cette affirmation est aussi une invitation. Jésus veut être proche de nous pour que nous soyons proches de lui et de son Père. Il souhaite notre amitié, mais il sait que c’est exigeant pour nous d’être aussi proches de lui. Alors, heureusement pour nous, il nous offre de vivre en nous pour nous soutenir dans cette aventure. 
  3. « Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement. »
    Les Juifs qui ont mangé le pain dans le désert sont morts, mais ceux qui mangeront le pain – qui est Jésus – vivront éternellement. Nul besoin d’être parfaits pour avoir la vie éternelle, nous dit Jésus. Il suffit de croire en lui.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, je t’en prie, viens demeurer en moi. Habite chez moi, prends toute la place, mets mon hospitalité à l’épreuve, secoue mon petit confort !

Résolution

Aujourd’hui, je rendrai grâce à Jésus pour son invitation à vivre en lui et son aide lorsque je le laisse vivre en moi.

Lyne Champoux, membre de Regnum Christi
Contacter l’auteur

Méditations : Regnum Christi
Texte de l’Évangile et informations liturgiques : © AELF – Paris – Tous droits réservés