Année B | blanc | Méditation | Saint Jean

« L’Esprit de vérité vous conduira dans la vérité tout entière »

Mercredi 12 mai 2021

Saint Nérée et saint Achille, martyrs ; saint Pancrace, martyr

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Jean 16, 12-15

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter. Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »

Prière

Seigneur, permets-moi de te prier ce matin, fais silence en mon cœur et ouvre-le pour qu’il puisse t’écouter et te louer.

Demande

Viens, Esprit de force et de sagesse, guider mes pas.

Reflexion

  1. « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter. »
    Jésus savait que ses disciples ne pouvaient pas tout comprendre. Non seulement ils n’avaient vécu ni la Passion ni la Résurrection qui illumineront tout l’Évangile, mais ils n’avaient pas encore reçu l’intelligence, qui vient de l’Esprit, pour comprendre le message du Christ.
    Parfois Jésus sait que nous ne sommes pas encore prêts pour comprendre ses desseins. Ayons l’humilité d’accepter de ne pas comprendre et d’attendre que l’Esprit Saint nous enseigne et nous donne la force de porter sa volonté.
  2. « Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. »
    L’Esprit veut nous donner cette science pour que nous devenions des chercheurs de vérité, ou même des « serviteurs de la vérité » selon la devise de Benoît XVI. En conscience, nous devons nous laisser illuminer par la vérité, même si elle est exigeante. Ne pas avoir peur de la vérité sur nous-mêmes ou de regarder notre vie sous son prisme, elle nous libère et nous donne la paix.
    Jésus compte sur l’Esprit Saint pour continuer à nous enseigner, nous illuminer avec sa Parole et nous guider pour la vivre au quotidien. Lorsque sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, après une conversation au parloir avec sa sœur Céline, ou avec une novice, se rendait compte qu’elle n’avait pas pu tout lui dire ou qu’elle n’avait pas été comprise, elle s’en remettait à l’Esprit Saint pour qu’il lui vienne en aide. Et elle était surprise de voir que la personne avait reçu une grâce encore plus grande que le conseil qu’elle aurait pu lui donner.
  3. « Lui me glorifiera (…) »
    L’Esprit Saint cherche la gloire du Père et du Fils. En nous laissant guider par lui, il nous permet d’accomplir notre fin sur terre : glorifier Dieu. Lorsque nous aimons Dieu par la prière, lorsque nous nous comportons en chrétiens avec notre prochain, dans notre travail, quand nous vivons en vérité avec nous-mêmes, nous rendons gloire à Dieu Père et Créateur.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, ouvre mon cœur à ton Esprit pour qu’il me guide sur tes chemins. Je te glorifie, je te rends grâce pour tous tes dons et surtout pour celui de ta présence lumineuse dans ma vie.

Résolution

Demander conseil à l’Esprit Saint avant de prendre une décision ou de parler.

Gaëtane Auger, consacrée de Regnum Christi

Méditations : Regnum Christi
Texte de l’Évangile et informations liturgiques : © AELF – Paris – Tous droits réservés