| | |

Le commandement nouveau

Dimanche 15 mai 2022

5e dimanche de Pâques

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Jean 13, 31-33a.34-35

Au cours du dernier repas que Jésus prenait avec ses disciples, quand Judas fut sorti du cénacle, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui. Si Dieu est glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera ; et il le glorifiera bientôt. Petits enfants, c’est pour peu de temps encore que je suis avec vous. Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »

Prière

En ce dimanche, Seigneur, je te prie pour tous les chrétiens dispersés dans le monde entier qui, aujourd’hui, seront unis par la célébration de l’Eucharistie. Que ma prière s’unisse à la leur ! Répands tes grâces sur tous ceux qui en ont aujourd’hui le plus besoin.

Demande

Ô mon Dieu, toi qui as envoyé ton Fils pour me sauver et pour faire de moi ton enfant d’adoption, regarde ma vie avec la bonté du Père que tu es. Donne-moi la grâce de la vraie liberté et de la vie éternelle. Je te le demande pour moi et pour tous les hommes.

Réflexion

  1. « Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. »
    Ce commandement, qui résume tous les autres, peut paraître difficile dans certaines situations où l’amour du prochain se fait ardu. En effet, comment l’amour peut-il être un commandement ? Benoît XVI, dans sa première encyclique Deus caritas est, nous éclaire : « Comme Dieu nous a aimé le premier, l’amour n’est plus seulement un commandement, mais il est la réponse au don de l’amour, par lequel Dieu vient à notre rencontre. » (Deus caritas est, 1) S’il en est ainsi, face aux difficultés dans mes relations en famille ou au travail, que je ressens et qui me font souffrir, ne devrais-je pas me demander dans quelle mesure j’ai fait ou non l’expérience de la rencontre avec ce Dieu personnel, qui m’aime le premier, qui compte sur moi, qui me comble d’un amour gratuit chaque jour ? En effet, le pape précise : « Nous avons cru à l’amour de Dieu : c’est ainsi que le chrétien peut exprimer le choix fondamental de sa vie. À l’origine du fait d’être chrétien, il n’y a pas une décision éthique ou une grande idée, mais la rencontre avec un événement, avec une Personne, qui donne à la vie un nouvel horizon et par là son orientation décisive. » (Ibid.)
    Si c’est l’amour de Dieu qui guide ma vie, alors je pourrai m’engager à aimer les autres comme Dieu m’a aimé.
  2. « À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »
    Forts de leur rencontre vivante avec le Dieu incarné, les premiers apôtres ont été fidèles à ce commandement. Non pas parce qu’il s’agissait d’un commandement, mais parce qu’il s’agissait d’une réponse naturelle à l’amour fou de Dieu, qui se fait homme pour nous, qui vit sa vie au milieu de nous, pour nous ; qui meurt et pardonne sur la croix, pour nous ; et qui ressuscite le troisième jour, pour nous. C’est ainsi que l’on a pu dire d’eux « Voyez comme ils s’aiment » (cf. Ac 11, 29) et c’est ainsi que l’on peut dire aussi : « Voyez comme ils sèment ». Par cet amour fraternel, ils ont semé la graine de l’Évangile dans le cœur de ceux qu’ils côtoyaient. Et 2000 ans après, l’Église est toujours vivante et vivifiante ! Seigneur, donne-moi la grâce de continuer à semer ton Évangile autour de moi.

Dialogue avec le Christ

Viens grandir en moi, Jésus, dans mon esprit, dans mon cœur, dans mes idées, dans mes sens. Viens grandir en moi, Jésus, dans ta bonté, dans ta pureté, dans ton humilité, dans ton zèle et ton amour. Viens aimer en moi tous mes frères les hommes.

Résolution

Aujourd’hui, au moment de prendre une décision, aussi petite soit-elle, je prendrai le temps d’avoir une réflexion sereine afin de faire passer l’intérêt des autres avant le mien.

Chantal de Baillenx, consacrée de Regnum Christi
Contacter l’auteur

Méditations : Regnum Christi
Texte de l’Évangile et informations liturgiques : © AELF – Paris – Tous droits réservés