| | |

La Présentation au Temple

Samedi 30 décembre 2023

6e jour dans l’octave de Noël

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Luc 2, 36-40

En ce temps-là, quand les parents de Jésus vinrent le présenter au Temple, il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage, demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de 84 ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

Prière

Merci, Seigneur, pour cet exemple de la prophétesse Anne qui vient se mettre en ta présence. Nous aussi, en ce moment, nous nous présentons devant toi. Dispose-nous, comme elle, à te louer et à t’adorer.

Demande

Cet épisode de la vie de Jésus, la Présentation au Temple, nous donne le signe de la consécration pleine et entière de Jésus à son Père. Aide-moi, Seigneur, à me rapprocher de ce don entier de moi-même, dans l’âge et l’état de vie qui est le mien. Je désire être à toi maintenant, être à toi dans tous les âges de ma vie, être à toi pour toujours, sûr que ce don entier de moi-même en toi peut seul me combler.

Réflexion

  1. « (…) elle était arrivée à l’âge de 84 ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. » « (…) elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. »
    Voici une belle feuille de route pour tous ceux qui s’avancent vers le grand âge. Servir Dieu dans le jeûne, à l’âge où les cinq sens perdant souvent de leur acuité, obligent à un jeûne certain. Adorer Dieu dans la prière à l’âge où la mobilité plus difficile nous y engage plus instamment. Louer Dieu et parler de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem, rendre grâce et donner des motifs d’espérance à ceux que nous rencontrons. Voilà ce que nous dit Anne, prophétesse de 84 ans.
    Béni sois-tu, Seigneur, pour son exemple !
  2. « Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. »
    Ce sont maintenant Marie et Joseph qui sont donnés en exemple aux personnes adultes, responsables de famille. Voici la feuille de route : tout accomplir selon la Loi du Seigneur et s’en remettre à Dieu ! En se rappelant que la Loi du Seigneur est de l’aimer de tout notre cœur, de toute notre âme, de toutes nos forces et d’aimer notre prochain comme nous-mêmes.
  3. « L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui. »
    Jésus, modèle des enfants, est notre maître à imiter si nous voulons entrer dans le Royaume des cieux. Lui, dont sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et le bienheureux Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus portaient le nom. Dans cette vie cachée, Jésus enfant nous apprend le silence, il nous apprend à garder le silence extérieur et intérieur pour mieux murmurer : Père bien-aimé… et notre Père qui est dans le silence nous répond : enfant bien-aimé…

Dialogue avec le Christ

Tu te présentes à Anne, dans ce passage, comme un tout petit enfant, en silence. Aujourd’hui, de la même manière, tu es présent dans tous les tabernacles du monde. Dans ces tabernacles, tu attends notre venue, tu attends de nous rencontrer, tu attends de nous bénir et de nous combler bien au-delà de notre foi. La rencontre avec toi a comblé de joie la prophétesse Anne. Donne-nous aussi de te rencontrer et de recevoir une étincelle de la joie que tu as auprès du Père.

Résolution

Aujourd’hui, je prendrai le temps de passer devant une église et de m’arrêter devant Jésus-Hostie présent dans le tabernacle. Être devant lui, simplement, pour le regarder et me laisser regarder.

Patricia Freisz, membre de Regnum Christi
Contacter l’auteur

Méditations : Regnum Christi
Texte de l’Évangile et informations liturgiques : © AELF – Paris – Tous droits réservés