« Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres »

Vendredi, 15 mai 2020

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Jean 15, 12-17

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »

Prière

Je crois en toi, mon Dieu, je crois que tu es présent ici, avec moi. Je me mets en ta présence, toi qui as tout créé, qui m’as créé, qui remplis tout. Augmente ma foi en toi. J’espère en toi, mon Dieu. J’espère en ta parole, en tes promesses. J’espère en la vie éternelle, cette vie qui est le but de ma vie sur terre. Augmente mon espérance, donne-moi de vivre les yeux fixés sur toi. Je t’aime ô mon Dieu, mais affermis mon amour si faible et inconstant. Mets en moi ton amour qui pénètre tout et consume tout.

Demande

Seigneur, montre-moi le chemin pour porter du fruit !

Réflexion
  1. Comme de nombreux passages de l'Évangile, celui-ci est un condensé du chemin de vie chrétienne. À l’heure où Jésus va donner sa vie sur la croix, il tient ce dernier discours à ses disciples, dans une ambiance solennelle et intime à la fois. Quelle est la dernière volonté de Jésus, que va-t-il laisser comme testament ? Un commandement, mais pas un commandement ordinaire. Au moment de mourir, Jésus nous appelle ses amis. Il change le statut de ses disciples. Ils deviennent ses amis parce qu'il meurt pour eux. Et il offre un chemin d'amitié : de sa part l'invitation est là.

  2. Comment le devenir réellement ? En suivant son commandement. Est-ce requis pour être ami du Christ ? Oui, mais pas dans le sens où nous l'entendons souvent. Pas comme un serviteur, qui se préoccuperait seulement de la volonté de son maître, pour l'accomplir fidèlement. C’est plutôt comme un ami, qui veut grandir dans cette amitié tant estimée. Tel est le sens de ce dernier commandement ; Jésus nous dit : pour croître dans cette amitié, aimez-vous les uns les autres, comme je vous aimés. C'est-à-dire sachez vous aimés, puis aimez à votre tour. Comme c'est simple : se savoir aimé, s'accepter aimé, gratuitement, comme un ami. Et puis vouloir remercier, non par devoir, comme un serviteur, mais par gratitude. Aimer en retour jusqu'au don de soi.

  3. Ce don de soi prend ensuite une forme particulière : aller et porter du fruit. C’est la façon d'aimer, de donner sa vie que Jésus propose à ses apôtres. Voilà pourquoi Jésus termine en nous offrant tout : « ce que vous demanderez, il vous le donnera ». Il offre tout, parce qu’il demande tout. Que demander alors, si ce n'est son amitié, si ce n'est de porter du fruit, d'apprendre à aimer. Il nous le donnera ! Et pour moi, quel est ce don de soi que le Christ me propose aujourd’hui ? Quel est le fruit qu’il me demande de porter ? Et que demanderai-je alors comme grâce ?

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus-Christ, je veux être ton ami, ton ami intime. Laisse-moi reposer sur ton cœur, comme un ami, et non plus comme un serviteur. Ton amitié est ce que je désire, suivre ton commandement est doux à mes yeux. Donne-moi la force, la grâce, d’aimer à mon tour comme tu m’aimes. Que la vision de ta croix et ta Résurrection me soutiennent dans les moments de tentation ; que le souvenir vivant du sacrifice enduré pour moi soit source de l’élan de charité vers mon prochain. Jésus ressuscité, ressuscite-moi avec toi !

Résolution

Aujourd'hui prendre un moment pendant la journée pour trouver quel fruit je porte dans ma vie.

Frère Matthieu Boo d'Arc, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés