Transmettre la joie du ressuscité

Dimanche, 31 mai 2020

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Jean 20, 19-23

C’était après la mort de Jésus ; le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

Prière

Ô Dieu, qui as voulu illuminer le cœur de tes fidèles par la lumière de l’Esprit Saint, donne-nous par ce même Esprit de comprendre et d’aimer ce qui est bon, et de jouir toujours de ses divines consolations. Par le Christ notre Seigneur. Amen.

Demande

Que je sois plus docile à l’Esprit Saint dans ma vie et que la joie du Christ ressuscité habite réellement en moi.

Réflexion

1. Alors que nous célébrons aujourd’hui la fête de la Pentecôte, cinquante jours après la Résurrection, nous lisons dans l’Évangile selon saint Jean le récit de la première apparition du Seigneur à ses apôtres. Les portes sont verrouillées de l’intérieur ; ils ont peur : peur de la croix, peur de la souffrance. Ils sont remplis de doutes, de craintes et d’incertitudes ; ils ne savent pas encore que le Christ est ressuscité ; ils ne savent pas encore qu’il est sur le point de changer leur vie à tout jamais.

Et toi ? Te tiens-tu aussi dans l’obscurité ? As-tu toi aussi fermé les portes de ton cœur au Seigneur ? As-tu crainte de la croix et du sacrifice ?

2. Ne t’en fais pas, car quoi qu’il arrive le Seigneur sera toujours là pour toi. Il sera là pour t’aimer et pour te pardonner. En effet, comme nous le voyons dans l’Évangile d’aujourd’hui, Jésus est là, il est présent au milieu des apôtres, et se fait reconnaître avec les signes de la Passion, car « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » (Jn 15, 13) Il le leur avait dit et il l’a prouvé ; et c’est pour cela qu’à cet instant les disciples « furent remplis de joie » en le voyant. C’est exactement ce que le Seigneur veut pour moi. Il veut me transmettre la joie, la paix et l’amour de sa présence dans ma vie. Il veut faire partie de ma vie car il veut que je sois profondément heureux. Pour cela, il veut me remplir de son Esprit ; il veut que je sois « temple de l’Esprit Saint ». Certes, cela n’enlèvera pas les difficultés de la vie de tous les jours, et c’est bien pour cela que Jésus ressuscité conserve les marques de sa Passion, mais sa présence en moi veut donner un vrai sens à ma vie : « Et si le Christ n’est pas ressuscité, (…) votre foi est sans valeur. » (1 Co 15, 17)

3. Enfin, une fois remplis de son Esprit, le Christ envoie ses apôtres en mission : « De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Il veut que nous transmettions par contagion au monde entier le « virus » de son amour. C’est ce que les saints ont fait : ils étaient tant remplis de l’amour de Dieu qu’ils ne pouvaient le garder pour eux ; ils sentaient le besoin de répandre le plus possible cet amour qui les avait conquis. Nous sommes tous appelés à agir comme ces saints ; nous sommes tous appelés, de par notre baptême, à cette même sainteté et à ce même zèle missionnaire envers les âmes. N’ayons pas peur de transmettre la joie, la paix et l’amour du Ressuscité autour de nous.

4. Dieu veut nous combler de paix et de joie. Il veut que nous soyons heureux et non pas tristes et renfermés sur nous-mêmes. Le démon au contraire cherche à fermer les portes de notre cœur, à les verrouiller de l’intérieur et à nous remplir de peur et d’appréhension. Laissons-nous séduire par le Seigneur qui nous appelle ; laissons-nous embraser par le feu de son amour ; laissons l’Esprit Saint vivre et agir au plus profond de nous. Faisons-lui confiance ! Il nous comblera de bonheur.

Dialogue avec le Christ

Viens, Esprit-Saint,
et envoie du haut du ciel
un rayon de ta lumière.
Viens en nous, père des pauvres,
viens, dispensateur des dons,
viens, lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain,
hôte très doux de nos âmes
adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos,
dans la fièvre, la fraîcheur,
dans les pleurs, le réconfort.
Ô lumière bienheureuse,
viens remplir jusqu’à l’intime
le cœur de tous tes fidèles.
Sans ta puissance divine,
il n’est rien en aucun homme,
rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé,
baigne ce qui est aride,
guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide,
réchauffe ce qui est froid,
rends droit ce qui est faussé.
À tous ceux qui ont la foi
et qui en toi se confient
donne tes sept dons sacrés.
Donne mérite et vertu,
donne le salut final
donne la joie éternelle. Amen.
(Séquence de la Pentecôte)

Résolution

Transmettre la joie de Jésus ressuscité autour de moi : être joyeux et serviable.

Frère George de La Cotardière, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés