« Il enseignait en homme qui a autorité »

Couleur liturgique : vert

Évangile selon saint Marc 1, 21-28

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui. Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. » Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.

Ecouter cette méditation:
Télécharger le fichier audio
Prière

Jésus répondit : « C’est toi-même qui dis que je suis roi. Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix. » (Jn 18, 37)

Seigneur Jésus, je veux reconnaître à nouveau ce matin que tu es le Roi de ma vie et de mon cœur. Viens régner en moi ce matin pendant ce temps de prière. Je veux écouter ta voix.

Demande

Seigneur Jésus, donne-moi une foi et une confiance inébranlable en toi !

Réflexion

1. Saint Marc, dans l’Évangile d’aujourd’hui, nous présente Jésus comme un homme qui a autorité. Il veut être le Roi de nos vies et de notre cœur. Est-ce que je lui fais confiance ? Suis-je prêt à le laisser régner en moi ? Contempler l’autorité de Jésus peut nous aider à renouveler notre confiance en lui. Nous voyons dans ce passage que le Seigneur utilise son autorité pour notre bien. Il l’exerce non pas pour être servi mais pour servir. Il veut nous sauver. Nous le voyons libérer l’homme possédé de l’emprise du démon. Cette situation est en contraste direct avec notre monde où l’on abuse souvent de l’autorité à des fins égoïstes et malveillantes.

Prions pour nos dirigeants afin qu’ils puissent, à l’exemple du Christ, utiliser leur autorité pour le bien commun et mettre leur pouvoir au service de la justice et de la vérité.

2. Jésus libère un homme possédé par un démon qui se manifeste au moment de leur rencontre. Dans toute tentation, il y a toujours une forme de mensonge parce que le démon est le père du mensonge. Il cherche à nous détourner de Dieu et de sa volonté en le défigurant. Il veut nous aveugler en rendant beau et attractif le mal qu’il nous propose. Nous le voyons clairement dans les paroles du démon. Il accuse Jésus de chercher sa perte. « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? » Or justement, Jésus est le Roi qui n’est pas venu nous perdre mais nous sauver du péché et de la mort. Comme cet homme possédé, nous pouvons parfois perdre notre confiance en Dieu dans les moments d’épreuve et de souffrance. Face à nos difficultés, nous pouvons commencer à croire que Dieu n’en fait pas assez pour nous et même laisser entrer le soupçon qu’il veut notre mal plutôt que notre bien. Comme Jésus, nous devons démasquer le tentateur et nous rendre compte du mensonge derrière ce manque de confiance. Demandons au Seigneur de nous fortifier et de nous renouveler dans notre foi afin de pouvoir affronter les croix qui apparaissent sur notre chemin avec une confiance renouvelée.

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, je veux renouveler ma confiance en toi aujourd’hui. Tu cherches toujours mon bien. Tu utilises ta puissance et ton autorité pour me soutenir dans l’épreuve. J’ai besoin de ton autorité pour me guider sur le chemin de la vérité et du bien. Viens exercer sur moi ton autorité en tant que Roi de mon cœur et de ma vie. Tu m’appelles parfois à exercer une certaine autorité auprès des autres. Aide-moi alors à l’exercer avec patience, justesse et bonté. Aide-moi à l’exercer avec humilité en cherchant vraiment le bien de mon prochain.

Résolution

Rendre un service à quelqu’un qui m’est subordonné ou qui compte sur moi, avec la bonté du Seigneur.

Père Richard Tardiff, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés