Être uni au Père

Jeudi, 28 mai 2020

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Jean 17, 20-26

En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi : « Père saint, je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN : moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.

Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé. Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »

Prière

Seigneur, ouvre mon cœur afin que je sois docile à tes inspirations spécialement pendant ces jours pendant lesquels tu nous fais don de ton Esprit. Je te confie cette journée et je te demande de toujours me protéger. Amen.

Demande

Que je sois toujours uni à toi pour pouvoir témoigner de ton amour aux autres.

Réflexion

1. « Qu’ils soient un en nous (…) »

Jeudi dernier, nous avons célébré la fête de l’Ascension et dans quelques jours ce sera la Pentecôte. Dans ce contexte liturgique, le passage qui nous est offert aujourd’hui est tiré de l’Évangile selon saint Jean. Il s’agit d’une partie de la prière sacerdotale de Jésus pendant la dernière Cène. Jésus prie son Père pour ses disciples mais pas seulement, il le fait aussi pour tous ceux qui croiront en lui. Il prie en notre faveur afin que nous soyons un avec lui comme il n’est qu’un avec son Père. Il ne s’agit pas d’une unité superficielle ou d’une simple bonne entente entre chrétiens, même si celle-ci n’est pas négligeable et que nous devons contribuer à son édification. Jésus demande une unité bien plus profonde, il s’agit de la communion avec lui, de la participation à la vie trinitaire, une unité étroitement liée à l’amour. C’est seulement en étant unis au Christ que toutes les autres formes d’unité pourront être édifiées.

2. « (…) que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux. »

Comme nous venons de le préciser, l’union avec le Christ va de pair avec l’amour que Dieu a pour nous. En effet ne faire plus qu’un avec lui n’est autre chose que l’amour. Par sa prière, Jésus veut aussi nous rappeler une chose essentielle : Dieu nous aime et il est le premier à nous aimer tels que nous sommes. Il veut que son amour soit en nous afin que nous puissions le transmettre et le témoigner aux autres. Souvenons-nous que Jésus prononce cette prière juste avant de mourir et qu’il s’agit pour ainsi dire de son testament, pour ses disciples ainsi que pour nous. En effet, juste après, viendra son commandement nouveau de nous aimer les uns les autres comme il nous a aimés. Cela n’est possible qu’à partir du moment où nous sommes unis à lui.

Le jour de la Pentecôte, les disciples recevront l’Esprit Saint qui leur donnera la force de transmettre et de témoigner cet amour que Dieu a pour nous. Demandons donc au Seigneur de faire de nous des témoins de son amour et des instruments d’unité et de paix là où nous nous trouvons.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, juste avant de mourir, tu nous as confiés à ton Père afin que nous soyons toujours unis à toi et que nous restions dans ton amour. Fais que pendant cette période où nous nous approchons de la Pentecôte nous soyons généreux pour recevoir pleinement ton Saint-Esprit afin de continuer à témoigner autour de nous de l’amour dont tu nous combles.

Résolution

Faire un effort aujourd’hui pour être un instrument de paix et d’unité dans chaque endroit où je me trouverai.

Frère Jean-Baptiste Ribes, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés