Année B | blanc | Méditation | Saint Jean

Lumière du monde

Mercredi 28 avril 2021

Saint Pierre Chanel, prêtre et martyr ; saint Louis-Marie Grignion de Montfort, prêtre

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Jean 12, 44-50

En ce temps-là, Jésus s’écria : « Celui qui croit en moi, ce n’est pas en moi qu’il croit, mais en Celui qui m’a envoyé ; et celui qui me voit voit Celui qui m’a envoyé. Moi qui suis la lumière, je suis venu dans le monde pour que celui qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle, moi, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver. Celui qui me rejette et n’accueille pas mes paroles aura, pour le juger, la parole que j’ai prononcée : c’est elle qui le jugera au dernier jour. Car ce n’est pas de ma propre initiative que j’ai parlé : le Père lui-même, qui m’a envoyé, m’a donné son commandement sur ce que je dois dire et déclarer ; et je sais que son commandement est vie éternelle. Donc, ce que je déclare, je le déclare comme le Père me l’a dit. »

Prière

« Seigneur Jésus, Je t’offre mes mains pour faire ton travail, je t’offre mes pieds pour suivre ton chemin, je t’offre mes yeux pour voir comme toi, je t’offre ma langue pour dire tes paroles, je t’offre mon intelligence pour que tu penses en moi. Je t’offre mon esprit pour que tu pries en moi. Surtout je t’offre mon cœur pour qu’en moi tu aimes le Père et tous les hommes. Je t’offre tout ce que je suis pour que tu grandisses en moi, Que ce soit toi le Christ, qui vives, travailles et pries en moi. Amen. » (Prière de l’ECyD)

Demande

Seigneur, aide-moi à accueillir ta Parole et la mettre en pratique.

Reflexion

  1. Le Christ, lumière dans les ténèbres
    L’Évangile que nous propose la liturgie du jour se situe après l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem et un peu avant la dernière Cène. On peut considérer ces quelques versets comme le dernier discours public de Jésus avant sa mort. En effet, il sait qu’il va mourir et que ce seront des moments de ténèbres et de difficultés pour ses apôtres. C’est pour cette raison qu’il rappelle d’abord qu’il est la lumière du monde, que s’ils ont foi en lui alors ils ne demeureront pas dans les ténèbres. C’est lui qui les guidera dans les moments obscurs et les difficultés. Saint Jean, dans son prologue, soulignait déjà que Jésus est la lumière qui brille dans les ténèbres (cf. Jn 1, 5).
    Ce rappel pour ses disciples est aussi une promesse pour toutes les générations futures. Malgré les difficultés et les doutes, le Seigneur sera toujours là pour nous guider. Dans notre vie de tous les jours, si nous avons foi en le Seigneur, si nous lui faisons confiance alors nous serons capables d’avancer et de surmonter les épreuves. C’est lui notre lumière toujours présente pour illuminer notre chemin vers le Père.
  2. Accueillir le Christ et sa Parole
    Après avoir rappelé qu’il est la lumière du monde, Jésus continue son discours avec cet avertissement. « Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle, moi, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver. Celui qui me rejette et n’accueille pas mes paroles aura, pour le juger, la parole que j’ai prononcée : c’est elle qui le jugera au dernier jour. » En effet dans les versets qui précèdent ce passage, saint Jean fait remarquer que, même si une grande foule croyait en Jésus, certains parmi les chefs des prêtres refusaient d’accueillir la parole du Seigneur.
    C’est à eux que sont donc adressés ces mots comme une dernière tentative du Seigneur pour ceux qui, après avoir entendu sa parole, refusent encore de l’accueillir. Toutefois, c’est aussi une mise en garde pour nous. Le Christ est venu nous sauver, non pour nous juger, mais il faut aussi mettre en pratique ses paroles. L’enseignement du Christ va à contre-courant de notre monde et il n’est pas toujours aisé d’y rester fidèle. Demandons donc au Seigneur la grâce et la force d’accueillir et de vivre ses commandements.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, tu es la lumière du monde, viens illuminer ma vie ! Fais de la lumière sur les parts d’ombre de mon cœur. Que dans les moments de difficultés et de doute ce soit toi qui guides mes pas. Donne-moi la grâce d’accueillir tes paroles en mon cœur afin que je puisse les vivre et les mettre en pratique. Amen

Résolution

Prendre un moment dans la journée, si possible devant le Saint-Sacrement, pour confier et remettre entre les mains du Seigneur tous mes problèmes et mes préoccupations.

Frère Jean-Baptiste Ribes, LC

Méditations : Regnum Christi
Texte de l’Évangile et informations liturgiques : © AELF – Paris – Tous droits réservés