Une expérience missionnaire inoubliable au Salvador

Soumis par Regnum Christi le dim 30/09/2018 - 08:32

Du 16 au 29 juillet dernier, six jeunes professionnels français sont partis en mission au Salvador. Avant de se rendre dans une école Mano Amiga, ce groupe de jeunes de Regnum Christi de Paris avait d’abord organisé plusieurs activités au bénéfice de cette école, telles qu’un concert à Notre Dame d’Auteuil ou des ventes diverses.

Une fois sur place, le matin, ces jeunes ont aidé à la rénovation de certaines salles de classe, en les peignant ou en y réparant du matériel. Une jeune doctoresse a également fait une campagne de prévention auprès de certains groupes d’élèves. L’après-midi ils ont organisé des ateliers de cuisine, de musique, de sport. Tout au long de la journée ces jeunes français ont vécu avec les élèves et se sont rendu compte du travail social de haut niveau réalisé dans l’école Mano Amiga. Des familles de Regnum Christi logeaient ces jeunes et elles ont pu partager leurs expériences, surtout celles qui mènent des apostolats.

Une des étapes marquantes de cette mission a été le pèlerinage à la chapelle de l’hôpital Divina Providencia, où avait été assassiné le bienheureux Oscar Arnulfo Romero, patron des JMJ. Il doit être canonisé en Octobre par le pape François.

Ces jeunes ont découvert l’apostolat social de Regnum Christi en Amérique Latine et ils ont ont vécu une expérience très forte. « Espérons que c’est la première édition d’une série de missions au Salvador » ont déclaré ces jeunes missionnaires le jour de clôture de la mission. Pendant la messe de clôture les jeunes français ont reçu une croix missionnaire salvadorienne ; eux-mêmes ont offert une médaille miraculeuse à tous les enfants. Dans le fond de la chapelle on pouvait voir une affiche faite par les enfants sur laquelle se lisait : « Merci beaucoup, frères de France » !

 

Une expérience inoubliable - témoignage d'Alban

J’ai eu la chance de partir au Salvador et rejoindre la fondation Una Mano Amiga.

Véritable poumon d’enseignements scolaires et des valeurs humaines de la région, la fondation propose à des enfants de 4 à 18 ans issus de milieux sociaux et familiaux défavorisés un programme éducatif intégral.

C’est dans cette optique et rempli d’ambition pour ces jeunes que nous avons passé deux semaines auprès d’eux : peinture des salles de classe, cours de cuisine, de guitare, auscultation et cours de bonne posture, organisation de matches de foot et de basket, accompagnement spirituel, temps de partage… autant de moments forts passés ensemble qui ont laissé au plus profond de nous d’indélébiles souvenirs.

Chacun avait à apprendre de l’autre : eux de notre expérience de vie, de notre technicité et de nos raisons à venir les aider ; nous de leur joie de vivre malgré leurs conditions de vie pas évidentes et leur avenir incertain, de leur soif d’attention et d’amour mais surtout de leur grande générosité.

Entre missionnaires, nous avons également tissé des liens indéfectibles grâce aux moments riches et passionnants passé dans un cadre unique : El Salvador.

Personnellement j’en retiens une expérience de vie forte qui n’appelle qu’à se reproduire et invite les jeunes qui le souhaitent à tenter l’aventure du don de soi : le retour sur investissement sera toujours largement positif !

Alban Mevel