Vous êtes ici

Accueil

Garder la confiance

Dimanche 13 août 2017
19e dimanche du Temps Ordinaire
Ecouter cette méditation:
Evangile selon St Matthieu 14, 22-33

Aussitôt après avour nourri la foule dans le désert, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, pendant qu'il renverrait les foules. Quand il les eut renvoyées, il se rendit dans la montagne, à l'écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils disaient : « C'est un fantôme », et la peur leur fit pousser des cris. Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c'est moi ; n'ayez pas peur ! » Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c'est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur l'eau. » Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais, voyant qu'il y avait du vent, il eut peur ; et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! »

Prière d'introduction

Seigneur, j’ai confiance en toi. Tu es le seul qui peut accomplir les signes que tu montres. Je veux te suivre toute ma vie Seigneur.

Demande

Demander de persévérer dans la confiance.

Points de réflexion

1. Jésus laisse ses disciples dans une barque, pour traverser le lac, tandis qu’il reste avec les dernières personnes qui étaient encore là avec lui. Mais s’il envoie ses disciples seuls dans la barque, c’est qu’il a en vue autre chose. Il veut leur donner un autre signe pour montrer qui il est vraiment, et il veut donner à Pierre, et à travers lui à tous les autres disciples, une leçon sur la foi et la confiance.

2. Il faisait encore nuit, et Jésus vient vers eux en marchant sur les eaux. Devant ce signe extraordinaire, les disciples prennent peur et commencent à crier. Pierre, pour en avoir le cœur net, demande alors à Jésus de lui permettre de marcher avec lui sur l’eau. Ce que Jésus lui concède. Et Pierre sort alors de la barque, et commence lui aussi à marcher sur les eaux. Mais devant les grandes vagues qui arrivent, il prend peur, et commence à s’enfoncer.

3. Alors qu’il était en train de marcher sur les eaux, comment Pierre a-t-il pu douter que Jésus n’avait pas prévu qu’il y aurait des vagues ? Ce que Jésus fait et lui permet de faire est tellement extraordinaire qu’on se demande comment peut-il se sentir menacé par de simples vagues, aussi grandes soient-elles. Vu de dehors cela peut sembler en effet étrange, mais si nous nous mettons à la place de Pierre, ne nous rendons-nous pas compte qu’à nous aussi il nous arrive d’avoir peur pour de petites choses, alors que Jésus nous a aidés dans des difficultés bien plus grandes ? Tout au long de notre vie vivre la foi et la confiance sera toujours un combat, nous aurons toujours la tentation de douter de Dieu. Car c’est ce que cherche le démon, le désespoir, qui nous éloigne de Dieu.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, aide-moi à avoir confiance en toi. Avec toi je ne risque rien. Et même si un jour je doute, je veux alors crier vers toi, et je sais, que comme à Pierre, tu me tendras la main pour venir à mon secours.

Résolution

Faire tous les jours une prière de confiance à Jésus.

Père Jean-Marie Fornerod, LC

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Méditations par Evangile