Vous êtes ici

Accueil

Jésus entre dans le Temple et y exerce son autorité

Vendredi 21 novembre 2014
Présentation de la Vierge Marie
Ecouter cette méditation:
Evangile selon St Luc 19, 45-48

Jésus entra dans le Temple, et se mit à expulser les marchands. Il leur déclarait : « L'Écriture dit : Ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les chefs des prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir, mais ils ne trouvaient pas le moyen d'y arriver ; en effet, le peuple tout entier était suspendu à ses lèvres.

Prière d'introduction

Je trouve dans la voie de tes exigences
plus de joie que dans toutes les richesses.
Je trouve mon plaisir en tes exigences : ce sont elles qui me conseillent (Psaume 118, de la liturgie du jour).

Demande

Tes exigences resteront mon héritage, la joie de mon cœur. La bouche grande ouverte, j'aspire, assoiffé de tes volontés (Psaume 118, de la liturgie du jour).

Points de réflexion

1. « Jésus entra dans le temple et se mit à expulser les marchands». C’est rare de voir Jésus en colère, et pourtant dans ce passage, il éclate dans une vraie colère. Une « sainte » colère, dit-on, car elle va contre le péché et tout ce qui déshonore le divin. En rejetant les marchands du temple, Jésus veut montrer que vivre sa foi n’est pas une affaire d’intérêt mais d’une authentique gratuité. Il nous donne sa grâce (gratia/gratuit) et l’offrande de nous-mêmes doit être sans calculs, sans exigence d’un retour.

2. « Ma maison sera une maison de prière ». Saint Grégoire le Grand, dans son homélie 39 sur l’Évangile de saint Luc écrit : « Le temple, c'est encore l'âme des fidèles, si elle se laisse aller à des pensées préjudiciables aux intérêts du prochain, elle devient comme une caverne de voleurs. Au contraire, la vérité enseigne tous les jours dans le temple, lorsqu'elle instruit soigneusement l'âme des fidèles des moyens à prendre pour éviter le mal ». Ce commentaire est comme une invitation à un examen de conscience personnel. Dans quel état se trouve le temple de mon âme ? Est-ce une maison de prière ? Jésus dit même « ma maison », par le baptême, nous lui appartenons, nous sommes Temple de l’Esprit Saint. Si Jésus s’est mis dans une telle colère en voyant que le Temple n’était pas un lieu de prière, comment se sent-il quand il voit le désordre de mon cœur ?

3. « Il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. (…) le peuple tout entier était suspendu à ses lèvres ». Reprenons l’homélie de saint Grégoire : « Notre divin Rédempteur ne veut pas priver de ses divins enseignements les indignes mêmes et les ingrats, et après cet acte de vigueur pour venger la sainteté du Temple, en chassant ceux qui l'outrageaient, il répand sur eux les dons de sa grâce ». Jésus veut préserver notre cœur du désordre, mais il n’en reste pas là, il veut le nourrir par ses enseignements. Le psaume d’aujourd’hui nous invite à accueillir la Parole du Christ avec joie, à désirer sa volonté même quand elle est exigeante. Nous fêtons aussi la Présentation de Marie au Temple, demandons-lui de nous aider à purifier notre cœur pour que nous soyons dignes de nous présenter chaque jour devant Dieu.

Dialogue avec le Christ

Mon bonheur, c'est la loi de ta bouche, plus qu'un monceau d'or ou d'argent. Qu'elle est douce à mon palais ta promesse : le miel a moins de saveur dans ma bouche ! (Psaume 118, de la liturgie du jour)

Résolution

Faire un espace pour la prière, dans mon cœur et dans ma journée.

Gaëtane Auger, consacrée de Regnum Christi

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Méditations par Evangile