Méditation du jour

« Enlève d’abord la poutre de ton œil »

Lundi 25 juin 2018
Saint Prosper

Évangile selon saint Matthieu 7, 1-5

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ; de la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera. Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ? Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère : “Laisse-moi enlever la paille de ton œil”, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ? Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

Écouter cette méditation

Télécharger le fichier audio

Prière

« Ouvre mes yeux, que je contemple les merveilles de ta loi. Montre-moi comment garder ta loi, que je l'observe de tout cœur. Guide-moi sur la voie de tes volontés, là, je me plais. Détourne mes yeux des idoles : que tes chemins me fassent vivre. » (Ps 118, 18-37)

Demande

« Seigneur, corrige-moi sans colère et reprends-moi sans violence. Oui, mes péchés me submergent, leur poids trop pesant m'écrase. Apprends-moi à regarder mon frère, ma sœur, comme je veux être regardé, avec clémence. » (Ps 37)

Réflexion

1. Ne jugez pas. Depuis le début de l’histoire de l’Alliance, Dieu a dû combattre ce vice en l’homme, pour le conduire de la mort à la vie. Le langage, véhicule de communication, a tissé des civilisations et levé des empires. Sans Dieu, comme la tour de Babel, les sociétés humaines seraient effritées dans la confusion de langage, le jugement inique, la division. En créant l’homme, Dieu lui a donné une langue et deux oreilles : « Écoute Israël ! » Écoute avant de parler, rumine la Parole avant de juger. La saine communication commence par l’écoute, pour ne pas répondre à une question qui n’a jamais été posée.

2. La paille dans l’œil de ton frère : la dimension spatiale de l’existence, saisie par le sens de la vue, établit la domination « morale » sur le monde. L’aveuglement est un défaut spirituel qui réduit l’étendue du domaine.
Il est plus facile de voir les défauts des autres que de « voir » tout simplement. Cela rend aveugle et pose un masque d’hypocrisie qui cache une conscience endurcie. Alors, Jésus doit intervenir pour nous réveiller de la léthargie spirituelle. Apprenons, nous aussi, à ouvrir les yeux sur l’œuvre du Seigneur et à voir notre petitesse.

3. L’hypocrisie narcissique enfin est une sorte de maladie auto-immune : elle sait se défendre des avertissements de la conscience et s’alimente des appréciations que l’intéressé reçoit des autres sur la base des apparences qu’il cultive.
Le psaume 35 nous parle de l’impie qui se voit d’un œil trop flatteur pour trouver et haïr sa faute : il a perdu le sens du bien. Cela n’arrive pas seulement aux autres. Jésus nous dit : « Enlève d’abord la poutre de ton œil ! » Et moi, où en suis-je ?

Dialogue avec le Christ

Ô Jésus, tu as subi des calomnies, des accusation et des persécutions et tu n’as pas répondu. Ton oreille, ton regard et toute ton attention étaient tournés vers le Père et vers sa gloire. C’est alors que les accusations sont retombées sur les accusateurs. Ne permets pas, ô bon Jésus, que je me laisse prendre au jeu perfide des jugements, mais que je n’aie que la louange en ma bouche. Amen.

Résolution

J’emmène mon voisin ou proche le plus pénible en prière devant le Seigneur et je rends grâce au Seigneur de trouver Jésus mon refuge.

Père Jaroslav de Lobkowicz, LC