Les JMJ au Panamá et à Panam'

Soumis par Regnum Christi le sam 26/01/2019 - 14:30

🇵🇦🇵🇦 IMMERSION AUX JMJ 🇵🇦🇵🇦

Témoignage de Martin, jeune français et traducteur bénévole aux JMJ

Partir deux semaines au Panama avec une quarantaine d’inconnus de pays différents, d’âges différents et de situations de vie très variées !

Notre but commun : traduire les messages du pape lors des JMJ pour le monde entier !

Je suis donc arrivé dimanche 13 janvier dernier sous 30° à Tocumen où un volontaire panaméen m’a conduit dans une famille d’accueil qui vit au cœur de Panama. Le lendemain, nous avons exploré les alentours avec la famille dans leurs conditions de vie quotidiennes. Dans l’après-midi, une française expatriée nous a conduits à la maison de retraite de Monte Alverna où l’ensemble de l’équipe d’interprétation logeait la première semaine. Nous étions une quarantaine de tous âges chacun venant de pays divers et variés pour traduire en anglais, italien, portugais et français.

Nous avons donc vécu tous ensemble avec un vrai rythme de travail où les formations et les entraînements occupaient une grande partie de nos journées. La plupart d’entre nous avions peu d’expérience en tant qu’interprètes)

À la fin de la première semaine, nous avons reçu notre rôle pour la fameuse semaine JMJ. Nous étions répartis en trois groupes : événements principaux pour les pèlerins, conférence de presse et visites du pape. Étant le plus novice dans ce poste, j’étais en « backup » rôle qui me convenait parfaitement puisque j’avais, pour le moment, beaucoup moins de pression que les autres.

Même si nous vivions à l’heure espagnole, cette semaine a passé très vite. J’aidais d’un point de vue logistique au centre de presse toute la journée et je profitais d’une cabine vide pour m’entraîner de temps à autre. Cet entraînement fut fructueux puisque, suite à quelques imprévus de dernière minute, je suis envoyé en mission ! J’en suis donc venu à traduire « pour de vrai » le vendredi soir puis toute la journée du samedi, toujours bien accompagné ! J’ai donc eu la chance d’avoir pu traduire tous les types d’événements : les actes principaux lors du chemin de croix et de la vigile avec les jeunes, les visites du pape avec la messe de consécration de l’autel de la basilique ainsi que deux conférences de presse (l’une sur la bioéthique, l’autre concernant le déjeuner du pape avec les jeunes).

Malgré le fait que la mission soit exigeante et sous une forte pression, la préparation que nous avions reçue m’a permis de me débrouiller à peu près. C’était une expérience particulièrement enrichissante puisqu’elle m’a permis de connaître et de suivre l’ensemble des sujets liés aux JMJ et en particulier chaque discours du pape. Ce fut également exceptionnel de vivre deux semaines en compagnie d’inconnus qui sont maintenant des amis et dont la diversité de chacun était une richesse quotidienne.
Je souhaite remercier l’ensemble des Panaméens qui nous ont accueillis comme des rois, l’ensemble de l’équipe d’interprétation avec laquelle ce fut une vraie joie de partager cette expérience et l’ensemble des volontaires qui se sont occupés de nous, en particulier Barbara Tavares de Melo, Daniel Montoya, Lucie Doumanian, Yarelis Sosa et Eugénie !

Et rassurez-vous, j’ai pu quand même visiter et admirer l’animation et la grandeur du canal, le folklore du centre historique de Panama et la tranquillité et la beauté des plages de Portobelo ! Un premier aperçu qui donne envie d’explorer plus en profondeur ce magnifique pays.

Prochain objectif : Lisbonne 2022 !

 

Les JMJ à Panam'

Le week-end des 26 et 27 janvier derniers, j’ai eu la joie de vivre les JMJ au Panama avec d’autres jeunes du mouvement Regnum Christi. Nous étions en communion avec le pape François et les jeunes du monde entier qui se sont réunis pour cette occasion.

Tous les enseignements que nous avons reçus portaient sur le grand oui de Marie. Ils nous ont invités à oser dire oui, nous aussi, à Jésus dans le concret du quotidien en nous mettant à sa suite avec amour au service de nos frères.

C’était très beau de passer un moment dans le froid avec des sans-abri en partageant un petit-déjeuner. Quelle grâce de prendre de son temps pour ceux qui n’ont rien !

Pour clore ces JMJ, la messe internationale était magnifique avec plus de 3 500 jeunes réunis pour chanter et prier le Seigneur qui est amour de don et qui invite à se donner.

Adèle

La procession mariale le vendredi soir fut une belle expérience pour moi. Avec Mgr Aupetit, archevêque de Paris, nous étions des centaines à chanter et à marcher avec des bougies et des banderoles dans le noir et la pluie de Notre-Dame à Montmartre. C'était incroyable de pouvoir exprimer publiquement notre foi et avec tant d'autres catholiques. En chemin, nous avons rencontré beaucoup de gens qui ont été touchés par la procession, y compris une famille qui a arboré un drapeau avec le Sacré-Cœur sur le balcon de leur appartement de l'autre côté de la rue quand ils nous ont vus.

J'ai également assisté à la messe internationale à Saint-Sulpice le dimanche. Il y avait tellement de monde que nous étions tous assis par terre. La chorale était épique et les lectures, l'Évangile et les prières d'intercession étaient en plusieurs langues – dont 'anglais, espagnol et allemand. C’était un beau clin d’œil international avec les JMJ qui se tenaient au même moment à Panama !

Maria

 

#Panama2019 #JMJ #jmjpanama2019 #FamiliaRC #RegnumChristiFrance