Vous êtes ici

Accueil

Visite du supérieur général de Regnum Christi en Asie

Mis à jour le 07 juillet 2017 à 14:06Publié le 29 juin 2017 à 12:01

Du 25 au 29 mai dernier, le P. Eduardo Robles-Gil, LC, supérieur général du mouvement Regnum Christi et de la congrégation des légionnaires du Christ, a rendu visite aux membres du Mouvement présents dans trois pays d’Asie : en Corée du Sud, à Séoul ; en Chine, à Hong Kong et aux Philippines, à Manille. Amélie Perroy, l’une des consacrées françaises qui habite à Manille, partage avec nous ses impressions sur cette visite historique.

À Séoul, le P. Eduardo Robles-Gil a rencontré les membres de Regnum Christi et la communauté de pères légionnaires du Christ qui sont aumôniers d’une paroisse et d’une école maternelle du Mouvement. L’un des temps fort a été la messe célébrée à l’occasion du 10e anniversaire de la fondation en Corée du Sud.

Le supérieur général a continué sa visite en Chine, à Hong Kong, où des prêtres légionnaires de l’Athénée Pontifical de Rome se rendent régulièrement pour soutenir une communauté d’une quinzaine de membres de Regnum Christi. Il y a présidé une célébration eucharistique dans la cathédrale de l’Immaculée Conception et rencontré les membres et amis du Mouvement de cette région.

Pour conclure, il s’est rendu à Manille, aux Philippines, où une communauté de légionnaires du Christ et de consacrées travaillent au sein de trois écoles du Mouvement et diverses paroisses et écoles locales, et gèrent les activités Regnum Christi dont l’ECyD.

Amélie Perroy, l’une des consacrées françaises qui habite à Manille, partage avec nous ses impressions sur cette visite historique.

 

La visite du P. Eduardo en Asie, et tout particulièrement aux Philippines, fut non seulement une grâce pour la famille Regnum Christi, mais aussi sans doute un tournant décisif pour son développement dans ce pays.

Commençons par le plus important : la grâce pour la famille Regnum Christi. Le P. Eduardo, venant d’atterrir, s’est rendu à l’école Main Amie qui vient d’ouvrir son nouveau campus au Sud de Manille, dans un quartier relativement pauvre. Fondée en 2008 avec à peine quinze élèves dans des logements sociaux, cette école tenue par une ancienne collaboratrice philippine peut maintenant se développer dans ses bâtiments récemment construits qui accueillent aujourd’hui 170 écoliers dans huit classes avec une capacité de 1 000 étudiants. Il a pu rencontrer les enfants et partager un moment avec eux ainsi que l’équipe pédagogique, les félicitant pour leur dévouement.

Après une courte nuit de repos, le P. Eduardo s’est rendu à la cathédrale de Manille où il a concélébré, avec le cardinal Luis Antonio Tagle, archevêque de Manille, et plus d’une vingtaine de prêtres, la messe d’ordination diaconale du frère Luis Lorenzo, LC, premier légionnaire du Christ originaire de cette ville. La messe fut magnifique et solennelle. Ce fut une grande grâce d’être témoin de la première ordination 11 ans après la formation de la communauté des légionnaires du Christ à Manille. Les membres de Regnum Christi présents ont été ravis de rencontrer le P. Eduardo à la fin de la messe et lors de la cérémonie qui a suivi.

Le lendemain, le P. Eduardo est parti célébrer la messe pour le personnel d’Everest Academy Manila, première école de Regnum Christi en Asie, fondée en 2007 avec 19 enfants. Elle accueillera à la rentrée 580 élèves du CP à la terminale. C’est là que j’ai la joie d’exercer mon ministère comme directrice de formation depuis maintenant six ans. Les élèves déjà en vacances d’été, le père n’a pu rencontrer que les professeurs et la communauté des consacrées. Il leur a manifesté sa reconnaissance, soulignant la grandeur de leur vocation d’enseignants.

Après son petit-déjeuner avec la communauté des consacrées avec laquelle il a partagé sa vision sur le développement du christianisme et de Regnum Christi en Asie – point sur lequel je reviendrai plus tard – le P. Eduardo s’est rendu à Everest à Academy Laguna. Cette école maternelle a ouvert ses portes l’an dernier à une trentaine de minutes au Sud de Manille, dans un développement urbain dont la croissance est explosive, les gens essayant de fuir le stress et la surpopulation de Manille. Il a pu découvrir la propriété de 20 hectares achetée par la congrégation il y a quelques années en vue de la construction d’une école (de la maternelle au lycée), d’une université et d’un séminaire. Le père a manifesté son enthousiasme face à ce grand projet qui donnera au mouvement Regnum Christi un champ d’action apostolique d’envergure.

Et pour finir en beauté, le jour de son départ, premier vendredi du mois, le P. Eduardo a célébré la messe pour les vœux perpétuels de la première consacrée originaire de Manille, Claire Umali. La famille Regnum Christi a accompagné Claire dans cette étape importante de son cheminement et le père a pu ainsi rencontrer une bonne partie des 200 membres du Mouvement à Manille.

Cette visite-éclair a été bien remplie et nous a permis de partager avec le P. Eduardo l’espoir et la joie qui nous habitent devant la mission qui nous est confiée. Comme je le précisais au début de cet article, elle représentera sans doute un tournant historique dans le développement de Regnum Christi en Asie. En effet, le P. Eduardo est le premier supérieur général de Regnum Christi à se rendre sur ce continent.

Ces quelques jours lui ont permis d’apprécier l’enjeu qui s’y joue en ce qui concerne le futur de l’Église et les possibilités qui s’y présentent au point de vue apostolique. Ainsi qu’il l’a partagé avec la communauté des consacrées, il est conscient que l’Asie est l’un des seuls continents, avec l’Afrique, dont le nombre de catholiques augmente régulièrement.

De plus, de nombreux pays d’Asie vivent une croissance économique rapide qui laisse prévoir qu’ils joueront un rôle important dans les premières années de notre millénaire. Il est donc urgent pour l’Église catholique de s’y établir de manière plus profonde afin d’accompagner cette croissance par un plus grand respect de la dignité de l’homme créé à l’image et ressemblance de Dieu face à une prédominance de l’athéisme (Chine) ou de religions basées sur la croyance en la réincarnation et le système des castes.

Au sein de l’Église, avec les congrégations et nouveaux mouvements ecclésiaux, Regnum Christi a un rôle à jouer dans ce sens. Et à mon sens, le fait que la première visite du P. Eduardo en Asie ait correspondu avec l’ordination et la profession perpétuelle des premiers Manillais est plus qu’une coïncidence : une God-incidence comme on aime à le dire ici !

 

Mots-clés: Actualité