Vous êtes ici

Accueil

Toutes les vocations sont nécessaires pour l’extension du Règne de Dieu

Mis à jour le 28 mai 2014 à 18:17Publié le 13 mai 2014 à 09:08

Lettre du père Eduardo Robles Gil, supérieur général de la congrégation, Gloria Rodriguez, responsable générale des consacrées et Jorge López, responsables général des hommes consacrés de Regnum Christi à l'occasion de la 51e Journée Mondiale de Prière pour les Vocations.

Très chers frères et sœurs,

Nous commençons le mois dédié à la Très Sainte Vierge Marie, au milieu de la joie de la canonisation de deux papes, saint Jean XXIII et saint Jean Paul II. La vocation de ces deux grands saints et la célébration, dimanche, de la 51e Journée Mondiale de Prière pour les Vocations nous encouragent à partager avec toute la famille de Regnum Christi quelques brèves réflexions qui nous aideront à renouveler notre conscience du don de notre propre vocation.
Lorsque nous reconnaissons l’amour qui se trouve au sein d’un don, la joie et la gratitude jaillissent presque spontanément et il est difficile de contenir cette envie de partager avec les autres ce que l’on a reçu.

Le don de la vocation : acte d’amour d’un Dieu qui aime et appelle

Chaque vocation suppose l’existence de Quelqu’un qui appelle et de quelqu’un qui est appelé. Il est si important de ne pas laisser dans l’ombre le fait d’avoir un Dieu qui pense à chacun de nous et nous appelle. Le document final du Congrès Européen sur les Vocations au Sacerdoce et à la Vie Consacrée offre quelques réflexions sur ce thème, qui peuvent nous aider : « La vocation est la pensée avisée du Créateur sur chaque créature, c’est son idée-projet, comme un rêve qui se trouve au cœur de Dieu, parce qu’il aime vivement la créature » (Nouvelles vocations pour une Europe nouvelle n.13). Notre être est intimement lié à un acte d’amour qui appelle à l’existence : nous existons parce que nous sommes aimés et appelés.

Cette vérité est source de profonde joie, elle donne du sens à nos vies et répond au désir de Dieu qui, comme nous l’enseigne le Catéchisme : « est inscrite au cœur de l’homme parce que l’homme a été créé par Dieu et pour Dieu ; et Dieu ne cesse d’attirer l’homme à lui et ce n’est qu’en Dieu que l’homme trouvera la vérité et le bonheur qu’il ne cesse de chercher » (Catéchisme de l’Église Catholique n. 27).

Quand nous reconnaissons, accueillons et vivons le don de la vocation à laquelle chacun a été appelé, nous nous convertissons en témoins d’un Dieu qui vient à notre rencontre et entre en dialogue avec nous, un Dieu qui « en tout temps et en tout lieu se fait proche de l’homme : il l’appelle et l’aide à le chercher, à le connaître et l’aimer de toutes ses forces » (Catéchisme de l’Église Catholique n.1).


La richesse de la diversité des vocations

Le fruit de notre chemin de renouveau nous a conduits à grandir dans la conscience de la richesse que comporte chaque vocation particulière. Aussi bien dans l’Église que dans notre famille spirituelle, nous voyons bien « qu’il existe des vocations diverses qui [….] manifestent l’image divine imprimée dans l’homme […] et répondent aux exigences variées de la nouvelle évangélisation, enrichissant ainsi la dynamique et la communion ecclésiale » (Nouvelles vocations pour une Europe nouvelle n.12).

La promotion vocationnelle ne se limite pas à une seule vocation, elle doit « se diriger toujours plus à la promotion de toutes les vocations car, dans l’Église de Dieu ou on croît ensemble ou personne ne croît » (Nouvelles vocations pour une Europe nouvelle n.13).

« Toutes les vocations sont nécessaires pour l’extension du Règne de Dieu : il faut que les pères et les mères soient ouverts à la vie et au don de la vie ; de même, les époux et épouses qui témoignent et célèbrent la beauté de l’amour humain béni par Dieu ; également les personnes capables de dialogue et de ‘charité culturelle’ pour transmettre le message chrétien de notre société ; […] prêtres au grand cœur, comme celui du Bon Pasteur ; […] apôtres consacrés, capables de s’immerger dans le monde et l’histoire avec un cœur contemplatif, et mystiques si familiarisés avec le mystère de Dieu, qu’ils savent célébrer l’expérience du divin et montrer la présence de Dieu dans le tourbillon de l’action » (Nouvelles vocations pour une Europe nouvelle n.13).

Les sections de Regnum Christi sont appelés à être communautés vivantes où pourront croître, se fortifier et se dérouler toutes ces vocations qui composent notre Église. Dans le message du Pape François rédigé pour la Journée Mondiale des Vocations, célébrée le 11 mai, dimanche du Bon Pasteur, il nous rappelle que : « la vocation est un fruit qui mûrit dans le champ bien cultivé de l’amour réciproque qui se fait service mutuel, dans le contexte d’une vie ecclésiale authentique. Aucune vocation naît pour elle-même ou vit pour elle-même. La vocation jaillit du cœur de Dieu et se développe dans la bonne terre du peuple fidèle, dans l’expérience de l’amour fraternel » (Message pour la 51e Journée Mondiale de Prière pour les vocations).


La pastorale d’écoute et l’accompagnement

Il incombe à notre mission d’apôtres du Règne de Dieu d’aider tous ceux que nous rencontrons à découvrir le plan de Dieu et à emprunter le chemin que le Seigneur lui propose. C’est pourquoi il faut que nous apprenions l’art de l’écoute et de l’accompagnement véritable. Selon les paroles du Pape François : « Plus que jamais, nous avons besoin d’hommes et de femmes qui, à partir de leur expérience d’accompagnement, connaissent la manière de procéder, où ressortent la prudence, la capacité de compréhension, l’art d’attendre, la docilité à l’Esprit. […] Nous avons besoin de nous exercer à l’art de l’écoute. C’est seulement à partir de cette écoute respectueuse et capable de compatir qu’on peut trouver les chemins pour une croissance authentique, qu’on peut réveiller le désir de l’idéal chrétien, l’impatience de répondre pleinement à l’amour de Dieu et la soif de développer le meilleur de ce que Dieu a semé dans sa propre vie » (Evangelii Gaudium n.171)

A partir de la joie de l’expérience même du Christ dans la vie consacrée, dans la vie religieuse et sacerdotale, et aussi dans l’engagement chrétien au sein du Mouvement, jaillit une attitude à inviter les autres à réaliser la même expérience.

Demandons au Seigneur, notre Bon Pasteur, la grâce d’être toujours attentifs à sa voix ; qu’il renouvelle en nous la certitude qu’aujourd’hui comme toujours il continue à appeler à le suivre dans les diverses vocations qu’il suscite. Demandons tous les jours au Seigneur d’envoyer des apôtres et des vocations pour son Église.

Que la Sainte Vierge Marie, Mère de l’Église, les bénisse au cours de ce mois et qu’elle nous obtienne le don de l’Esprit Saint comme elle le fit pour l’Église primitive alors qu’elle se préparait pour la Pentecôte.

Bien à vous dans le Christ
P. Eduardo Robles Gil, Jorge López, Gloria Rodriguez

Téléchargez la version pdf de la lettre

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Regnum Christi

Assemblées Générales de Regnum Christi, Chapitre Général des Légionnaires du Christ et processus de révision des statuts de Regnum Christi