Vous êtes ici

Accueil

Soutenance de thèses doctorales

Mis à jour le 05 septembre 2012 à 17:16Publié le 04 septembre 2012 à 04:00
  • Thèse 2
  • Thèse 3
  • Thèse 4
  • Thèse 5
  • Thèse 6

Au cours de l’année scolaire 2011-2012, quelques légionnaires du Christ et une consacrée du Regnum Christi ont soutenu leurs thèses doctorales en philosophie, théologie et éducation.

Le Père Dominic Farell, LC, a soutenu sa thèse en philosophie à l'Université pontificale grégorienne de Rome le 24 novembre 2011.
Elle a été rédigée en anglais et s’intitule : « Les finalités des vertus morales et les premiers principes de la raison pratique chez Thomas d’Aquin ». Le jury était constitué des Pères João Vila-Chã, S.J, (président), Kevin Flannery, S.J (directeur) et Jakub Gorczyca, S.J. La thèse explore la manière dont nos premières connaissances morales constituent pour Thomas d’Aquin la connaissance des vertus morales et donc, de quelle manière celui-ci conçoit le contenu, la logique et la structure de la loi naturelle.
La thèse démontre aussi comment à partir de Thomas d’Aquin on peut éviter, en éthique, la dichotomie entre les vertus morales et la loi naturelle.
La thèse a aussi été décorée par le Prix Roberto Bellarmino, offert à la meilleure thèse doctorale de la faculté de théologie et à la meilleure thèse de toutes les autres facultés de l’Université pontificale grégorienne.
Le Père Dominic Farell, LC, est irlandais. Il est entré chez les légionnaires du Christ en 1992 et a suivi son noviciat à Roetgen, en Allemagne. Il a été ordonné prêtre le 23 décembre 2006. Actuellement, il est professeur de philosophie à l’Athénée Pontifical Regina Apostolorum ainsi que préfet des études du Centre d’Etudes Supérieures de Rome.

Le Père David Koonce, LC, a soutenu sa thèse doctorale en théologie fondamentale le 22 mai 2012.
La thèse s’intitule « Theology and Experience : a critical evaluation of William Van Roo’s contribution to a wider conversation ». (« Théologie et Expérience : d‘une évaluation critique de la contribution de William Van Roo à une conversation plus ample »). En termes généraux, la thèse examine comment et de quelle manière un théologien peut et doit prendre en compte sa propre expérience spirituelle ainsi que celle des fidèles lors de l’élaboration de sa théologie. Il s’agit d’un thème débattu surtout ces 60 dernières années et sur lequel les théologiens ne sont toujours pas arrivés à un consensus.
Afin d’aborder la question, le Père David propose une exposition et une évaluation des écrits du Père William Van Roo, S.J, théologien américain qui a dédié 36 ans de sa vie à l’enseignement à l’Université pontificale grégorienne. L’originalité de sa thèse se trouve dans le fait d’être la première étude systématique réalisée sur un penseur solide et peu connu. Il a réalisé sa recherche doctorale sous la direction du Père Paul Haffner, prêtre diocésain anglais qui fut professeur à l’Athénée Pontifical Regina Apostolorum de 1995 à 2011. Le jury était présidé par le P. Juan Pablo Ledesma, LC, doyen de la Faculté de théologie.
Le P. David Koonce, LC est originaire des Etats-Unis. Il est entré au Noviciat de Cheshire en 1995. Il a été ordonné prêtre le 23 décembre 2006 et a enseigné la théologie au Centre d’Etudes Supérieures de Thornwood de 2008 à 2010. Il est retourné à Rome en septembre 2011 afin de terminer son doctorat et commencer à enseigner à l’Athénée Pontifical Regina Apostolorum.

Liliana Esmenjaud, consacrée du Regnum Christi, a soutenu sa thèse doctorale en éducation à l’Université Anáhuac de Mexico Sud le 31 mai 2012.
La thèse s’intitule : « Le travail d’enseignant dans les centres de formations des instituts de vie consacrée ». Son domaine de spécialisation fut celui du diagnostique, de la mesure et de l’évaluation. L’examen a débuté par une présentation du thème, suivie de questions de la part du jury. Le Père Rodolfo Mayagoitia, LC, directeur territorial de Mexico a voulu se rendre présent et accompagner Liliana tout au long de la soutenance.
La thèse doctorale prouve que le travail d’enseignant en tant que tel, a un rôle considérable dans les quatre domaines de la formation de la vie consacrée (intellectuel, humain, apostolique et spirituel) puisque qu’il exerce une certaine influence non seulement sur la formation académique mais aussi sur la formation vocationnelle des élèves. Liliana Esmenjaud est née à Satélite (état du Mexique). Elle a étudié à l’Académie Maddox puis elle a obtenu une licence en pédagogie de l’Université Panaméricaine. Actuellement, elle est responsable des études du centre de Formation des Consacrées du Regnum Christi à Monterrey.

Après cinq ans de recherche, le P. Alberto Mestre Carbonell, LC, a soutenu sa thèse doctorale en Théologie Morale le 6 juin 2012.
Le thème de sa thèse est : « La conformité de la volonté humaine avec la volonté de Dieu depuis la perspective morale dans Saint Thomas d’Aquin ». Le jury, constitué des Pères Roberto Gonzalez, LC, (président), Juan Pablo Ledesma, LC (doyen de la faculté de théologie) et George Woodall, ont apprécié la nouveauté et la contribution du thème abordé dans le domaine de la Théologie Morale.
En effet, la conformité de la volonté humaine avec la volonté Divine est un thème central dans la vie chrétienne puisque le bonheur et la réalisation de toute la personne humaine ainsi que l’accomplissement du plan amoureux de Dieu y sont en jeu. C’est pour cette raison que les contenus de la Théologie Morale ne peuvent y être absents. Et c’est pourtant ce qui s‘est passé depuis la division causée par le volontarisme ockhamiste. Le Père Albestro Mestre est espagnol, il est prêtre depuis 1997. Il travaille actuellement en collaboration avec l’Athénée Pontifical Regina Apostolorum.

Enfin, le Père Eamonn O’Higgins, LC, a soutenu sa thèse doctorale en Philosophie le 27 juin 2012.
Elle s’intitule « Expérience religieuse à la lumière de Jean Mouroux. Une analyse philosophique ». Il s’agit d’une exposition des propositions philosophiques de l’expérience chrétienne telle qu’elle fut présentée par le théologien français Jean Mouroux. Elle examine depuis la perspective de la phénoménologie, de l‘histoire et de la philosophie, le thème de l’expérience pour ensuite offrir une interprétation transmoderne de l’expérience religieuse que propose la foi chrétienne. La thèse était placée sous la direction du P. Michael Ryan, LC. Le P. Rafael Pascual, LC, doyen de la faculté de Philosophie a présidé le Jury.
Le Père Eamonn O’Higgins, LC, est entré chez les légionnaires du Christ en 1982 en Irlande, son pays natal et a été ordonné prêtre le 25 décembre 1994. Il est actuellement membre formateur dans le Collège Pontifical International Maria Mater Ecclesiae.

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Consacrées

Légionnaires du Christ