Vous êtes ici

Accueil

Réponses sur la vocation

Mis à jour le 27 octobre 2011 à 15:13Publié le 22 octobre 2011 à 18:43

WhyNotPriest.com publie une nouvelle video en vue de promouvoir les vocations religieuses et sacerdotales.

Dans la première vidéo produite par les légionnaires du Christ, ils répondaient à la question suivante : « pourquoi ne pas être prêtre ? » La vidéo fut bien reçue avec 26 000 chargements en anglais et en plus de 13 000 en espagnol. Avec cette seconde vidéo, ils ont voulu montré « le chemin » pour suivre le Christ à l’aide d’une chanson originale appelée « le chemin ». « Réponses sur la vocation » est le titre de leur troisième vidéo, la plus récente, publiée à l’occasion du « Jour de prière pour les vocations, le 15 mai 2011.

Discours clair sur la vocation

Cette récente vidéo, “Réponses sur la vocation”, présente une série de témoignages de séminaristes et de prêtres du monde entier qui racontent l’histoire du début de leur vocation. Les réponses sont très variables, allant de celui qui est passé par un petit séminaire à un autre dont la vocation a mûri après une longue période de discernement, alors qu’il menait depuis plusieurs années une carrière professionnelle.

Et les moments difficiles ? Ils les partagent. Et quitter la famille ? Comment ont-ils expliqué leur vocation à leurs amis? Comment quitter “le monde” ou sa petite amie?

“Tout est dans le 1er pas”, dit l’un d’entre eux, alors qu’un autre commente: « quand on démarre un nouveau chemin dans la vie, cela semble toujours difficile. »

Ils brisent les tabous en abordant la question des femmes, ou, plus précisément, du rôle d’une petite amie lorsqu’un jeune homme pense entrer au séminaire. L’un des séminaristes fut aidé par son amie. Un autre n‘en avait jamais eu, car il était entré au petit séminaire à un jeune âge, alors que pour un 3ème , ll fut très difficile de la quitter car elle était très aimante et ravissante.

Et c e n’est pas tout. Ils évoquent également les ronces sur leur chemin et leurs moments de doute et de difficultés. La dernière question de la vidéo fournit un merveilleux point d’orgue ; une question est posée aux séminaristes et une autre à ceux qui regardent la vidéo : « sont-ils heureux » ? Les différentes réponses peuvent être résumées avec celle d’un prêtre italien : très.

La question qui est posée au spectateur, et bien il vous faut regarder la vidéo pour le savoir : www.whynotpriest.org

Le projet “whynopriest” (Pourquoipasprêtre)

Le projet “whynotpriest.org” a été réalisé à l’initiative d’un groupe de séminaristes de la Légion du Christ. Sur le site www.whynotpriest.org des questions peuvent être posées en six différentes langues au sujet de la vocation religieuse et sacerdotale.

Participer au discernement vocationnel est le premier objectif et service offert à quiconque est intéressé à recevoir de l’aide d’un groupe de séminaristes qui, à travers Internet, souhaite répondre et faire connaître les paroles de Jean Paul II : « Aujourd’hui est un jour merveilleux pour être prêtre ».

Les vocations sont la responsabilité de tous

Dans son message de cette année pour la 48me Journée mondiale des vocations, le Pape Benoît XVI nous rappelle que suivre le Christ signifie :

« apprendre à fixer son regard sur Jésus, à le connaître intimement, à l´écouter dans la Parole et à le rencontrer dans les Sacrements; elle signifie encore apprendre à conformer sa propre volonté à la Sienne. Il s´agit d´une véritable et réelle école de formation pour ceux qui se préparent au ministère sacerdotal et à la vie consacrée, sous la conduite des autorités ecclésiales compétentes. Le Seigneur ne manque pas d´appeler, à tous les âges de la vie, à prendre part à sa mission et à servir l´Église par le ministère ordonné ou la vie consacrée. Et l´Église «est appelée à garder ce don, à l´estimer, à l´aimer: elle est responsable de la naissance et de la maturation des vocations sacerdotales» (Jean-Paul II, Ex. ap. post-synodale Pastores dabo vobis, 41). Spécialement en notre temps où la voix du Seigneur semble étouffée par d´«autres voix» et où l´invitation à le suivre par le don de sa vie peut apparaître trop difficile, chaque communauté chrétienne, chaque fidèle, devrait accomplir consciencieusement son engagement pour la promotion des vocations. »

Jorge Enrique Mújica, LC

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Légionnaires du Christ