Vous êtes ici

Accueil

Rencontre avec le Cardinal Velasio de Paolis à Budapest

Mis à jour le 28 mars 2013 à 13:39Publié le 01 mars 2013 à 00:00
  • Le Délégué Pontifical avec l’archiduc Michael von Habsburg
  • Photos : Le Cardinal Velasio de Paolis pendant la conférence aux membres de Regnum Christi de Budapest avec les pères Tamás Fejéregyházi, LC, (à gauche) et le père Andreas Schöggl, LC, provincial de l’Europe occidentale et centrale (à droite)
  • Photo de groupe avec l’équipe des consacrées qui travaillent en Hongrie
  • Le Cardinal de Paolis avec la communauté de légionnaires de Budapest

Le 10 février dernier, le Cardinal Velasio de Paolis est venu à Budapest, en Hongrie, pour participer à un congrès international de droit canonique. A cette occasion, le père Andreas Schöggl, provincial, LC, l’a invité à une rencontre avec les membres de Regnum Christi qui a eu lieu le 12 février au collège Szent Benedek (Saint Benoît).

Le directeur du collège, les légionnaires et les consacrées de Budapest ont souhaité la bienvenue au Cardinal. Après une visite du jardin d’enfants et de la chapelle du collège, il a été invité à prendre un café dans la bibliothèque pendant que M. Michael Habsburg lui exposait l’histoire du collège.
Le Cardinal a donné une brève réflexion sur l’importance de l’éducation de la jeunesse dans la foi et souligné les deux certitudes de notre vie : la présence de Jésus-Christ dans l’Eucharistie et celle de la Vierge Marie dans notre quotidien.

Après la visite du collège, le Cardinal a rencontré les membres et amis du mouvement au Centre Regnum Christi de Budapest. Un membre du mouvement lui a présenté la vie au sein du mouvement Regnum Christi en Hongrie, illustrée par des photos des apostolats et des différentes activités proposées.

Lors de la conférence qui a suivi, le Délégué a parlé de la beauté du Règne de Dieu et comment ce Règne correspond aux désirs du cœur et non pas à ce qu’offre le monde. Il a parlé de la promesse que Dieu avait faite à son peuple à travers le prophète Ezéquiel, qui sera son roi et son pasteur et du fait que cette promesse s’est accomplie en Jésus-Christ. « Quand Jésus a commencé son ministère public, Il a appelé les personnes à la conversion et Il les a assurées que le Règne de Dieu viendra. Jésus-Christ s’est consacré toute sa vie à annoncer l’Évangile, à prêcher la Bonne Nouvelle que Dieu nous aime, qu’Il souhaite être avec nous, qu’Il nous a créés pour le bonheur et la vie éternelle ».

Le Cardinal a également parlé de la nécessité d'annoncer l’Evangile au monde moderne « parce que l’origine de toute crise, peur, souffrance vient du fait que les personnes pensent pouvoir vivre sans Dieu et ainsi leur vie perd son sens. Il est nécessaire que Dieu revienne dans le monde et la mission de Regnum Christi est d’annoncer cette bonne nouvelle ». Il a ajouté : « Les membres de Regnum Christi sont des personnes qui ont découvert et qui ont cru en cette bonne nouvelle et maintenant, avec le témoignage de leur vie et de leurs apostolats, permettent aussi aux autres de le découvrir. »

Après le discours du Délégué, un moment a été consacré aux questions. A la question de ce qu’il apprécie le plus au sein de Regnum Christi, Mgr de Paolis a répondu : « la personne de Jésus-Christ ». Concernant l’avenir - du Délégué et du mouvement - il a répondu que nous sommes en train de terminer ce processus de renouveau et pour cela il ne pense pas que le nouveau pape nommera un nouveau Délégué Pontifical. Quant au mouvement, il a précisé que chaque branche (ndr: légionnaires, consacrées, laïques) était en train de réviser ses statuts et que le chapitre général de la Légion trouvera également une solution juridique pour l’organisation du mouvement. « Car dans le mouvement, toute l’Église est représentée et chaque groupe travaille pour le Règne de Dieu selon sa vocation : la vocation des laïques, la vocation des consacrées, la vocation des prêtres et des religieux. Nous sommes tous unis par la foi et l’expérience du Christ et l’engagement à vivre au sein de Regnum Christi. » Il a ajouté qu’il se réunissait fréquemment avec le Conseil général de la Légion du Christ ainsi qu’avec les représentants des autres branches du mouvement. Il a invité les membres à participer activement au processus de renouveau. Le Cardinal a également mentionné qu’ils étaient en train d’étudier comment offrir une meilleure organisation aux membres du 1er et 2e degré.

Une autre question posée au Cardinal concernait les apostolats. Le Cardinal a affirmé que « nous désirons annoncer le Règne de Dieu dans tous les domaines de la vie et de la société, mais il y a des priorités, comme la prédication de la parole, l’éducation, l’enseignement et la formation des dirigeants ».
Dans ce contexte, le Délégué a précisé qu’il y avait peu de dirigeants chrétiens puisque, dans les collèges et les universités, il manquait un esprit authentiquement chrétien. « Pour cela, il n’est pas suffisant de gérer des collèges, mais il faut s’efforcer d’ assurer la formation et l’éducation chrétiennes. Il faut parler des sujets fondamentaux de la vie, redécouvrir la dignité de la personne humaine, puisque le monde se perd en questions superficielles. En ce monde nihiliste, il faut annoncer une vie de valeurs, une vie qui vaut la peine d’être vécue. »

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Légionnaires du Christ

Assemblées Générales de Regnum Christi, Chapitre Général des Légionnaires du Christ et processus de révision des statuts de Regnum Christi