Vous êtes ici

Accueil

Regnum Christi en Terre Sainte : inauguration de Duc in Altum à Magdala

Mis à jour le 28 avril 2014 à 17:25Publié le 23 avril 2014 à 10:24

Le 28 mai prochain, Sa Béatitude Fouad Twal, Patriarche latin de Jérusalem inaugurera l’église Duc in Altum, au cœur du Magdala Center en Galilée. Le Pape François bénira le tabernacle de l’église lors de son voyage pastoral en Israël. Après presque dix années d’effort, le nouveau centre d'accueil, dédié aux pèlerinages, a atteint un objectif exceptionnel.

En 2004, lorsque nous avons reçu de la part du bienheureux Jean-Paul II la mission de gérer l'Institut Pontifical de Notre-Dame de Jérusalem, les légionnaires du Christ et Regnum Christi ont assuré un soutien solide en Terre Sainte. Les années se sont écoulées et en même temps s'est développé le projet du Magdala Center, situé au bord de la Mer de Galilée, à Migdal précisément, qui a pour vocation d’être un centre d'accueil aux pèlerins de la région du nord d'Israël.

En peu de temps, le projet Magdala a franchi des étapes considérables : tout d´abord, grâce à l’approbation le 7 octobre 2007 de Monseigneur Michel Sabbah, alors Patriarche latin de Jérusalem ; ultérieurement avec la bénédiction de la première pierre du Saint Père Benoît XVI, le 11 mai 2009 ; enfin avec le début de la construction le 30 décembre de la même année.

Après presque dix années d’effort, ce nouveau centre d'accueil, dédié aux pèlerinages, a atteint un objectif exceptionnel. Pendant son séjour en Terre Sainte, le Pape François bénira, à l’occasion d’une cérémonie privée à l'Institut Pontifical Notre-Dame de Jérusalem, le tabernacle de la nouvelle église du Magdala Center. Le 28 mai, Sa Béatitude Fouad Twal célébrera la dédicace de l’église Duc in Altum. La cérémonie sera précédée de l’inauguration du chantier archéologique du Magdala Center avec le concours des autorités publiques.

L'église fait partie d'un ensemble architectural plus vaste qui comportera à l'avenir un centre d'accueil et d'hébergement pour le logement des pèlerins qui visiteront la Terre Sainte, un espace multimédia pour présenter les Évangiles et la vie de Jésus ainsi que l’histoire du lieu. Ce sera un centre qui encouragera les vocations humaines et mettra en valeur la dignité de la femme en s'inspirant de la personnalité de Marie-Madeleine, sans oublier, la préservation et l'exposition des ruines d'une synagogue de l'époque de Jésus.

L’église Duc in Altum comprend une chapelle principale précédée d'un portique octogonal. Chacune des colonnes de ce portique est consacrée à l’une des femmes qui a accompagné et aidé Jésus dans ses actes publics. L´ensemble architectural dispose aussi de quatre chapelles, plus petites, pouvant accueillir cinquante personnes chacune. Sous l'église a été bâtie une crypte avec une chapelle œcuménique, dont le sol est celui du marché de Magdala au temps du Christ.

Par lettre du 26 juin 2012, Monseigneur Fouad Twal a donné son consentement pour le nom de Duc in Altum. Il a aussi permis que l´autel de la chapelle soit construit en forme de barque. Monseigneur Giacinto-Boulos Marcuzzo, évêque adjoint de Galilée et vicaire patriarcal en Israël, l’assistera comme conseiller sur les sujets œcuméniques.

Le père A. Díaz, LC, l’un de nos membres résidant en Terre Sainte, nous explique : « Pour tout prêtre, vivre en Terre Sainte est une grâce particulière. Elle y est plus intense si tu habites près du Lac de Galilée. Il s´agit d´un privilège que je vis pleinement depuis trois mois, lorsque j´ai été muté à Magdala pour m´occuper de l´église, de la chapellerie des volontaires qui nous aident ainsi que de nombreux pèlerins qui commencent déjà à arriver. Magdala, outre la ville d’origine de Marie Madeleine, est certainement l´endroit le plus fréquenté par le Christ alors qu’il parcourait villes et synagogues de Galilée. C’est pour cette raison que cette visite offre une scène magnifique du ministère public de Jésus : le lac, la lisière des bois, les montagnes, les chemins, etc. ; ces magnifiques décors laissant présager les grâces que recevront les millions de pèlerins qui séjourneront ici. À présent, il nous faut travailler avec foi et élever notre âme ».

Alessandra Soldati, consacrée de Regnum Christi, est arrivée avec les premières consacrées. Elle a formé la première communauté de Terre Sainte, le 3 décembre 2004. Alessandra précise : « Maintenant que la construction de l’église Duc in Altum est terminée, c'est l’occasion d’inviter d'autres personnes pour partager la même expérience que Pierre et « avancer au large » pour devenir les apôtres du message du Christ. Cet événement est essentiel pour l'Église en Terre Sainte, car le Magdala Center est un projet christiano-catholique exceptionnel. Ce lieu spirituel se trouve au carrefour des routes pour tous les pèlerins qui visitent la région du Lac de Galilée : pèlerins de nationalités multiples, qui appartiennent à diverses confessions chrétiennes et religieuses, évêques, curés, membres de différents congrégations et mouvements. D'autre part, très peu de catholiques habitent la région. Donc, ce centre de spiritualité est la première étape de tout le projet du Magdala Center. Cependant, il reste beaucoup à faire, alors nous prions et demandons de l'aide afin d'accomplir cette œuvre que Dieu nous a confiée ».

Le père J. Solana, LC, chargé du Saint-Siège auprès de l'Institut Pontifical Notre-Dame de Jérusalem et Directeur chargé du projet Magdala nous confie : « Pour moi, il s'agit bien d'un rêve qui devient réel. Un songe qui naît du cœur de Dieu qui aime l'Église, qui aime sa Terre Sainte et qui, essentiellement, aime les femmes. La bénédiction du Pape Benoît XVI, les nombreux soutiens des volontaires et des bienfaiteurs, ainsi que la découverte des fouilles archéologiques forment la source de la bénédiction de Dieu et de sa volonté divine. En tant que prêtre, il s'agit d´une grâce notable pour ma prêtrise et pour mon expérience profonde du Christ. Le soutien de tous a été crucial et l'enthousiasme ainsi que les grâces appartiennent à tous. Aussi, je considère que ce lieu sera unique pour partager notre Carême avec les pèlerins du monde entier ».

Mots-clés: Regnum Christi, Actualité

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Regnum Christi