Vous êtes ici

Accueil

Pure Fashion - À contre-courant

Mis à jour le 06 septembre 2017 à 09:04Publié le 04 août 2017 à 07:15

Au mois de juin dernier, le traditionnel défilé Pure Fashion a clôturé le parcours annuel de cet apostolat pour jeunes filles proposé par les consacrées de Regnum Christi et des bénévoles de la mode. En conclusion de cette année, Lourdes Cano, consacrée du Mouvement, a invité chaque personne présente au défilé à la suivre dans une analogie entre les participantes de Pure Fashion… et les saumons.

Comment résumer le parcours de 24 jeunes filles qui, tout au long de l’année, ont fondé des amitiés, vécu des expériences profondes, réfléchi sur des thèmes très importants pour leur vie et la vie des autres et qui en plus se sont beaucoup amusées ?

Sur la brochure Pure Fashion, vous trouvez une phrase saisissante : « Fashion leader et non fashion victime ». Facile à dire, pas si évident à réaliser. Serions-nous un peu prétentieux de penser que cet idéal serait possible ? La question que l’on peut se poser est la suivante : est-il légitime de proposer à des filles de 14 et15 ans d’arriver à être fashion leaders et non fashion victime ?

 Je vous propose d’interroger le saumon ! Le choix n’est pas le mien mais celui de la Providence. Depuis quelques jours, je pensais au saumon grâce à un livre témoignage que je suis en train de lire. Mais je me suis dit qu’il fallait peut-être trouver une autre image. Nous sommes parties en retraite la semaine dernière et nous avons dégusté du saumon à midi. Était-ce un signe ? Le lendemain, qu’avions-nous comme entrée ? Une quiche au saumon ! Alors j’ai dit au Seigneur : je te promets que je parlerai du saumon parce que sinon je risque d’en manger jusqu’au jour du défilé…

Pour vous présenter notre invité particulier, je dois avoir recours à la science car la biologie n’est pas mon fort. Le saumon est connu pour sa capacité particulière à nager à contre-courant. Permettez-moi d’analyser ce phénomène un peu plus en détail.

 

Les saumons sont anadromes. Ils naissent en eau douce, dans des rivières, et migrent ensuite vers la mer. Ils y vivent jusqu'à l'âge adulte.

Je m’adresse ici aux parents : pendant cette année, vous nous avez confié vos filles. Elles ont commencé, grâce à vous, leur existence dans l’eau douce de la famille. Mais, comme les saumons, vous vous rendez compte qu’à un moment ces jeunes filles grandissent et ressentent le besoin de voguer vers d’autres horizons. Dans la formation de vos enfants vous recherchez les endroits qui favorisent leur épanouissement. Grâce à votre collaboration, elles ont pu profiter cette année de ce programme que vous leur avez offert pour qu’elles s’entraînent dans cet exercice pas si simple de sortir de l’eau douce et apprendre à plonger dans l’eau salée.

 

Lorsqu'ils arrivent à maturité, les saumons retournent vers leur lieu de naissance pour se reproduire. Non seulement ce délicieux poisson est connu pour être un bon nageur mais surtout il est capable de sauter contre le courant, à deux voire trois mètres de hauteur.

C’est ici où le projet Pure Fashion trouve son sens : accompagner les jeunes filles afin qu’elles puissent retrouver qui elles sont ; et pour cette démarche il faut bien nager à contre-courant. Il est parfois beaucoup plus facile d’être comme tout le monde que de faire l’effort de découvrir qui je suis, quelles sont les valeurs que j’ai reçues : la vie, la foi, l’éducation, la culture, etc.

À travers le parcours de neuf mois, nous avons accompagné les jeunes filles pour qu’elles puissent découvrir qui elles sont, dans toute la beauté de leur personne.

Ce soir vous n’allez percevoir que l’extérieur de chacune mais je vous invite à regarder au-delà de ce que vous verrez ; vous découvrirez alors que derrière chaque visage, chaque sourire, une femme extraordinaire est présente ; cette année, elle a avancé un peu plus dans la connaissance d’elle-même mais elle a encore tout un chemin à parcourir.

Le saumon est capable de sauter jusqu’à trois mètres pour remonter le courant. Perchées sur leurs talons, les jeunes filles défileront devant vous sans vaciller…

Mais le plus important est qu’après cette année elles soient capables de marcher sur « l’estrade » de la vie sans tomber dans la tentation de se comparer aux autres ou de se regarder avec méfiance. Pure Fashion n’est pas magique mais, selon le témoignage de ces jeunes filles, cette année leur a apporté la capacité de prendre confiance en elles et d’apprendre à regarder les personnes pour ce qu’elles sont et non sur les apparences.

 

 

Les scientifiques ont tenté de comprendre comment les saumons retrouvent leur route à travers des kilomètres d'océan, pour revenir vers leur rivière natale. Il semble qu'en mer les saumons puissent s'orienter grâce au magnétisme terrestre et à des points de repère célestes.

Je trouve cela fantastique. Si Dieu a donné aux saumons la capacité de retrouver leur route à travers des kilomètres d’océan, il a probablement donné à ces jeunes filles pendant cette année la capacité de retrouver qui elles sont.

Les saumons l’accomplissent grâce au magnétisme terrestre ; c’est au sein de Pure Fashion, à tous les ateliers pratiques comme le maquillage, relooking, tests de personnalité, atelier chapeaux que les jeunes filles gardent les pieds sur terre.

Mais les saumons s’orientent aussi grâce à des points de repère célestes. C’est formidable ! Tout au long de l’année, les jeunes filles ont eu de nombreuses occasions pour découvrir ces repères célestes, le contact avec celui qui les a créées par amour et qui a pris bien soin de les créer uniques.

 

 

Le saumon peut en quelque sorte mémoriser le goût de l'eau et de son environnement natal, pouvant retrouver la source, un peu comme un chien suit une trace olfactive.

Notre souhait le plus cher est que, ce soir, chacun d’entre vous retrouve aussi le goût de la beauté, de cette beauté que Dieu a mise au cœur de chacun de nous ; cette beauté que nous avons l’impression aujourd’hui de ne pas toujours trouver dans l’être humain.

Dans quelques instants cette crypte sera peuplée de saumons. Il y a deux risques possibles : ou ces beaux saumons passeront à côté de vous sans que vous vous en rendiez compte ; ou bien vous vous laisserez porter par la force de ce groupe de poissons et, en rentrant chez vous ce soir, vous garderez pour toujours la conviction que  cela vaut la peine d’aller à contre-courant, que cela est inscrit dans notre nature et ne pas le faire serait nier qui nous sommes.

Profitez de la beauté qui nous attend et attention au courant de joie qui va vous transporter dans quelques instants !

 

Mots-clés: Pure Fashion, Actualité