Vous êtes ici

Accueil

Pèlerinage à Chartres - Un temps familial sous le regard de Marie

Mis à jour le 15 mai 2013 à 15:01Publié le 06 mai 2013 à 19:13

Le 21 avril dernier, membres et amis de Regnum Christi ont participé au pèlerinage traditionnel du mouvement à Chartres, accompagné du père Paul Habsburg et des consacrées de Regnum Christi.

Témoignage de Louis de La Guillonnière

Prendre un temps familial de respiration spirituelle sous le regard de Marie et le soleil beauceron est une proposition qui ne se refuse pas ! Je me suis donc mis en route pour Chartres le dimanche matin, accompagné de mon grand-père, mes parents et petits frère et sœur.

A notre arrivée en gare de Jouy, le père Paul a introduit le pèlerinage en insistant sur la puissance de l’intercession de la Sainte Vierge auprès de Dieu. Puis nous avons commencé à marcher à travers champs en récitant une première dizaine de chapelet. Chacun pouvait ensuite discuter jusqu’à la méditation du mystère suivant. J’ai parlé avec le père Paul de la profondeur des liens qui pouvaient unir le prêtre à ses interlocuteurs, connus ou inconnus, grâce à la force de l’Esprit Saint qui s’y déploie.

L’heure du déjeuner approchant, nous nous sommes accordé une pause sur l’herbe d’un jardin public. Les femmes consacrées de Regnum Christi m’ont présenté leur initiative « Pure Fashion », destinée à montrer aux collégiennes l’existence d’une cohérence entre la beauté intérieure et le soin de leur apparence physique, notamment par l’organisation d’un défilé de mode à la fin de l’année. Enthousiasmé par une telle activité, je leur ai promis une hausse de leurs effectifs assurée par quelques amies potentiellement animatrices, en vue d’intéresser également les lycéennes.

Nous avons alors repris sans encombre notre chemin vers Notre-Dame-de-Chartres. Le sacristain, en charge de l’ouverture de la crypte, nous a ménagé une durée de visite appréciable de la cathédrale, que je n’avais pas vue depuis ses éclaircissements intérieurs. La messe dans la crypte froide et humide nous a prodigué une sensation d’immersion au temps des premiers chrétiens persécutés, que n’a pas dissipé le recueillement intense de l’assemblée. J’ai pu constater que la présence du Christ ne peut être goûtée que dans le silence et l’humilité la plus totale.

Après avoir renouvelé nos forces avec la tendresse de Marie qui n’a jamais quitté le Fils et qui ne nous abandonnera pas non plus, nous sommes repartis de Chartres en train, fatigués et heureux.

Mots-clés: Regnum Christi, Actualité

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Regnum Christi