Vous êtes ici

Accueil

Ordination diaconale du Frère François Garreau

Mis à jour le 18 septembre 2013 à 16:06Publié le 25 juin 2013 à 00:00
  • Prière de consécration des futurs diacres
  • Salutation de Mgr Jean-Yves Nahmias, Evêque de Meaux, à la fin du rite de l'ordination diaconale
  • Après la remise de l'Evangile le P. François le montre à l'assemblée
  • Le P. François avec des amis après l’ordination
  • Le Père François avec ses parents et ses soeurs (sur la photo, il manque son petit frère) après l’ordination
  • Le P. François avec ses neveux et d’autres amis et membres de la famille après l’ordination
  • Dgàd : le P. François ; le P. Bruce Wren (recteur de l’Ecole Apostolique ); le P. Andreas Schöggl (directeur territorial); le P. Timothy Mulcahey (ancien supérieur du P. François à Rome)

Ce dimanche 23 juin, le Frère François Garreau a été ordonné diacre par Mgr Jean-Yves Nahmias, Évêque de Meaux. Avec lui, un séminariste et un Carme recevaient l’ordination diaconale à la cathédrale de Meaux à la fin du rassemblement de jeunes « Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » (Lc 12,34).

Méry-sur-Marne, 23 juin 2013.

Le samedi soir, Mgr Nahmias avait convoqué les jeunes de 17 à 30 ans à la collégiale de Crécy-la-Chapelle (près de Marne-la-Vallée) pour une veillée de prière avec un témoignage d’Olivier, le séminariste diocésain qui était ordonné diacre le lendemain.
En proclamant l’évangile du mendiant aveugle guéri par Jésus, l’Évêque a invité les jeunes à oser présenter au Seigneur des demandes audacieuses : « Quand le Christ pose au mendiant la question ‘Que veux-tu que je fasse pour toi ?’ (Marc 10,46-52), ce dernier aurait pu demander le plus évident et immédiat : de l’argent. Mais si le Christ lui pose la question, c’est justement parce qu’il veut lui faire comprendre qu’il est capable de répondre à un besoin encore plus profond. Il est capable de lui rendre la vue. Le Christ est capable de nous redonner la confiance, vertu surnaturelle qui vient de la foi en lui ».
Mgr Nahmias a ensuite demandé aux prêtres présents d’interpeller chacun des groupes avec les mots des apôtres qui ont amené l’aveugle à Jésus : « Confiance, lève-toi, il t’appelle » (Mc 10,49).

Après une marche de nuit, les jeunes ont continué jusqu’à la cathédrale de Meaux, pour se retrouver à midi, puis rejoindre les familles des futurs diacres et les chrétiens du diocèse l’après-midi pour la cérémonie. Dans l’homélie, Mgr Nahmias a exhorté l’assemblée à répondre à l’appel du Christ non seulement en paroles, mais aussi avec des actes, tout comme ses futurs diacres qui allaient se prosterner en signe de l’offrande de toute leur vie à Dieu.

Nous rendons grâce à Dieu pour ce beau moment en Église ; à Mgr Jean-Yves Nahmias, évêque de Meaux, pour son accueil et les paroles qu’il nous a adressées ; à la famille du Frère François, à ses sœurs et son frère, à tous ses amis pour le don au Seigneur et à l’Église de leur fils, frère et ami.

Le Frère François Garreau est né le 28 décembre 1982 à Mayenne, dans le diocèse de Laval. En Troisième et au lycée, il a été à l’Ecole Apostolique de l’Immaculée Conception de Méry-sur-Marne (Seine-et-Marne).
Après la Terminale, il est entré au noviciat des légionnaires du Christ de Gozzano (Italie), puis a suivi le cursus de formation de la congrégation : humanités (latin, grec, histoire, littérature et histoire de l’art) à Salamanque (Espagne), philosophie, stage pastoral de trois ans, licence canonique de philosophie, baccalauréat canonique de théologie à l’Athénée pontifical Regina Apostolorum de Rome. Il rejoint la communauté de Bordeaux où il s’occupera des activités de Regnum Christi pour les adolescents.

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Vie spirituelle

Regnum Christi

Légionnaires du Christ