Vous êtes ici

Accueil

Lübeck, un centre spirituel

Mis à jour le 18 octobre 2012 à 14:25Publié le 26 juin 2012 à 18:50

Une maison pour la communauté des consacrées du Regnum Christi qui devient source d’évangélisation : transmettre le Christ que ce soit au-dedans ou en rayonnant à l’extérieur.

Pas de vitraux, mais c’est le décor des immeubles haussmanniens qu’on aperçoit par les fenêtres de la chapelle. Chaque matin, les lumières de la maison s’allument avant celles du boulanger. Qu’est-ce qui se passe au 26 bis rue de Lübeck alors que les rues de Paris sont encore dans l’obscurité ? Une dizaine de femmes en prière, comme des sentinelles de l’aurore. Le camion de poubelle perturbe légèrement le silence de l’oraison. Au cœur de la ville, en face de ces mosaïques d’appartements anonymes, une communauté de jeunes femmes qui ont consacré leur vie à Dieu.
Depuis 1960, ce joli hôtel particulier est un lieu de prière, d’accueil. D’abord les sœurs irlandaises, puis de 1997 à 2004, les consacrées du Regnum Christ qui sont revenues dans leurs locaux en novembre dernier. En quelques mois, la maison est devenue spontanément un lieu de rayonnement spirituel dans tous les sens du terme.
Après la méditation et la célébration eucharistique, un petit déjeuner en hâte ; les forces nécessaires pour commencer la journée, les consacrées enfilent leur manteau et partent en métro où à pied, là où la mission les appelle.

Comme notre devise « Que ton Règne vienne ! » c’est le désir d’évangéliser qui nous anime, à l’extérieur en rejoignant les personnes là où elles sont, ou à l’intérieur en offrant des activités spirituelles de formation. A peine une heure après le dernier claquement de porte, la sonnette retentit. C’est Sabine qui ouvre avec de grands yeux bleus souriants aux mères de familles qui viennent pour une matinée de récollection. Le lendemain, ce sera le tour des catéchistes de Boulogne, où les consacrées sont également présentes, qui auront la joie de déjeuner pour la première fois dans le jardin ensoleillé. « C’est un véritable havre de paix, merci de nous accueillir ainsi ! » Mais Maria Gloria, répond immédiatement : « La maison est faite pour ça ! » Samedi après-midi, ce sont les filles de Pure Fashion qui se réunissent, et des lycéens et étudiants se retrouvent une fois par mois le dimanche après-midi. Mais le record a été la fête du Christ Roi et la retraite de quarante couples et enfants qui ont rempli la maison pendant une journée.
Après le repas communautaire, dans le recueillement de l’après-midi, nous avons l’adoration du Saint Sacrement. Ce sont de longs moments d’écoute silencieuse aux pieds du Seigneur dans l’Eucharistie. Quelque fois une voisine nous accompagne, contente de faire une pause dans sa journée, d’autres se retrouvent pour la messe du mardi soir à 19h30.
Dans la soirée, la maison se transforme en QG de toutes les réunions pour les projets de camps, pèlerinages, missions, etc. Il y a aussi ceux qui arrivent directement du bureau pour rencontrer un père ou une consacrée pour l’accompagnement spirituel.

Chaque jour nous rendons grâce à Dieu pour le don de cette maison qui nous permet à la fois de vivre notre vie communautaire et d’ouvrir nos portes pour que d’autres personnes puissent s’y ressourcer. Par sa situation géographique, il y a une plus grande accessibilité pour tous et cette proximité avec les familles et les écoles du quartier nous permet de mieux les comprendre et les accompagner. Tout en partageant ces réalités quotidiennes, par notre consécration, par notre vie de prière nous voulons témoigner des réalités éternelles. Tout prend une dimension nouvelle quand on cherche à vivre l’évangile au quotidien, quand nos actions sont une offrande à Dieu.

Gaëtane Auger
Consacrée de Regnum Christi

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Regnum Christi

Consacrées