Vous êtes ici

Accueil

Lettre du Card. de Paolis aux consacrées et consacrés de Regnum Christi

Mis à jour le 20 Février 2012 à 11:05Publié le 18 Février 2012 à 00:00

Le Délégué Pontifical accepte la démission de l’assistante du directeur général pour la vie consacrée féminine et donne des indications sur le chemin de renouveau

Rome, le 16 février 2012. Le Délégué Pontifical pour la Légion du Christ et le Regnum Christi, le Cardinal Velasio de Paolis, C.S., vient d’envoyer la lettre suivante à tous les consacrés et consacrées de Regnum Christi, leur manifestant sa proximité, éclaircissant certaines inquiétudes et annotant des dispositions pour le chemin de réflexion et renouveau sur lequel ils se trouvent actuellement.

(Traduction de l’original italien)

Rome, le 15 février 2012

Chères consacrées et chers consacrés de Regnum Christi,

Le Visiteur Apostolique, à la conclusion de sa visite, au mois de septembre 2011, a remis son rapport. Nous lui avons exprimé notre reconnaissance et nous nous sommes mis à l’étude de celui-ci. Le rapport a relevé beaucoup de bonnes choses ; mais il en a aussi indiqué un nombre non négligeable à corriger ou améliorer. Dans l’obéissance à la charge qui nous a été donnée par le Saint-Siège, nous nous sommes mis à l’œuvre, afin d’entreprendre le chemin de discernement. Le commencement a été plutôt laborieux. Au fur et à mesure où nous avons avancé, il s’est éclairci.

Nous avons compris qu’était tout d’abord nécessaire une phase illuminative, qui nous permettrait d’identifier plus clairement la route à parcourir. Pour ce faire, nous avons pris la peine d’organiser des rencontres, de nous aider et de nous soutenir dans la volonté de renouveler notre adhésion à la consécration au sein de Regnum Christi. Les rencontres que nous avons eues dans ce but, au Mexique et au Brésil sous la direction du P. Ghirlanda, et ici à Rome avec moi, aidé par le P. Agostino Montan, ont été, aux dires de tous, largement positives. A la fin de ces rencontres, nous avons eu la conviction que la réflexion sur la vocation à la vie consacrée au sein de Regnum Christi était sur la bonne route ; que votre vocation était authentique, et l’on a ravivé l’engagement à la garder et à y persévérer.

Réfléchissant sur la vocation à la vie consacrée laïque au sein de Regnum Christi en lien avec la Légion du Christ, nous avons trouvé des points de correspondance substantielle qui répondaient à l’expérience vécue par beaucoup depuis longtemps : nous nous sommes retrouvés dans la vocation à la vie consacrée laïque, nous avons convenu que la forme associative était la route à parcourir, nous avons aussi réaffirmé que la consécration au sein de Regnum Christi était liée au charisme de la Légion, dans la perspective, à approfondir, d’une unique « Famille charismatique » sur la base d’un unique charisme participé différemment par les Légionnaires, par les consacré(e)s et par les membres laïcs non consacrés.

A côté de ces points acquis, nous avons aussi identifié les moyens pour accomplir la coopération avec les Pères Légionnaires, même si beaucoup de points devaient encore être éclaircis. Nous nous sommes rendu compte qu’il y avait encore besoin de temps pour réfléchir à l’intérieur de nos communautés. On a exprimé le désir de ne pas se précipiter et de donner plus d’espace à la réflexion. Cela a été aussi ma conclusion et celle de mes collaborateurs. C’est pourquoi nous avons pensé prolonger l’espace de la réflexion et revoir aussi certaines choses dans notre organisation du travail, afin que la constitution interne au gouvernement de l’association des consacrés et consacrées soit mieux préparée.

Entre temps, il a aussi fallu donner une réponse à l’assistante générale Malén Oriol, qui avait manifesté depuis longtemps sa volonté de se retirer de la charge d’assistante générale, non pas du troisième degré du Regnum Christi (ndt : le « troisième degré du Regnum Christi » est la branche laïque consacrée du mouvement), et avait réaffirmé cette requête lors d’une réunion de consacrées. Malgré la tentative de la pousser à renoncer à cela, il a finalement fallu prendre acte de la volonté et accueillir sa renonciation. Nous la remercions de son service et espérons qu’elle pourra continuer son engagement de consacrée au sein de Regnum Christi, en mettant à son service sa longue expérience et la richesse de ses talents.

Dans le contexte de cette nouveauté, moi et mes collaborateurs avons été poussés à repenser la programmation que j’indiquais dans ma dernière lettre. Nous avons décidé que la période de la phase illuminative serait prorogée jusqu’à Pâques. Le Père Gianfranco Ghirlanda et le Père Agostino Montan continueront à suivre particulièrement cette phase et à vous fournir les instructions opportunes, en accord avec moi, pour que cette phase puisse porter des fruits plus abondants.

Tandis que se poursuit le travail de la phase illuminative et dans l’attente de commencer la réflexion sur le statut avec une commission appropriée, nous devons nous préparer à affronter le problème du gouvernement. Il est nécessaire que le groupe des consacrées et des consacrés ait son propre gouvernement interne. Pour mener à son accomplissement ce projet, nous avons cru opportun de prendre les décisions qui suivent. Tout d’abord, de simplifier et d’unifier le gouvernement des consacrées et des consacrés en suspendant la figure de l’assistante générale pour les consacrées et de l’assistante générale pour les consacrés, Diego de Robina. Je profite volontiers de l’occasion pour exprimer également ma reconnaissance à l’assistant général des consacrés, pour sa générosité et l’engagement avec lesquels il s’est acquitté de sa charge au service des consacrés. Nous espérons pouvoir encore profiter de son expérience et de sa générosité.

En outre, pour accélérer le chemin, unifier les efforts et aider la réflexion commune entre la Légion et les personnes consacrées de Regnum Christi, je réserve au Délégué Pontifical les compétences du Supérieur Général concernant la vie interne des consacrées et des consacrés. En tant que Délégué Pontifical, je charge le P. Gianfranco Ghirlanda d’accompagner, avec mon autorité, le groupe des consacrés, et le P. Agostino Montan le groupe des consacrées, toujours en rapport au gouvernement de la vie interne. Je me réfère au gouvernement interne typique d’une association de fidèles ; nous n’avons pas l’intention pour l’instant d’aborder la problématique impliquant le gouvernement en tant qu’il dit relation à la participation au charisme, à la spiritualité et à l’apostolat en collaboration avec la Légion et avec les autres composantes du mouvement Regnum Christi.

Aussi, désormais, au niveau général, on se rapportera pour les consacrés au P. Ghirlanda et pour les consacrées au P. Montan. Au niveau territorial, en revanche, jusqu’à la constitution du gouvernement interne au groupe des consacrées et des consacrés, les compétences des supérieurs territoriaux persistent, et ils sont appelés à œuvrer en union étroite avec le P. Ghirlanda et le P. Montan, lesquels soumettront au Délégué Pontifical les questions de plus grande importance, particulièrement les mutations, les nominations et les dispenses des engagements de vie consacrée.

Tout cela doit être compris dans le contexte des points évalués au cours du chemin parcouru jusqu’aujourd’hui pour vérifier la vocation du troisième degré du Regnum Christi. Ces points sont la confirmation de la vie consacrée laïque, la forme subjective d’association reconnue pour les consacrés et les consacrées, la participation au charisme, la spiritualité et l’apostolat des Légionnaires. Je tiens à remarquer que ces décisions ont été prises après avoir consulté le supérieur général et son conseil, qui les partagent.

Il y a en nous tous la pleine consonance que les consacrés et les consacrées doivent avoir une saine autonomie et que celle-ci implique qu’elle soit une réalité associative avec sa propre subjectivité. La participation au charisme, à l’apostolat et à la spiritualité, qui fait partie de l’identité du groupe, se concrétise avec la collaboration avec les Légionnaires du Christ. La manière de poursuivre cette collaboration doit se préciser avec la réflexion qui sera faite que ce soit auprès des consacrées et des consacrés de Regnum Christi, que ce soit auprès des légionnaires du Christ eux-mêmes.

De plus amples éclaircissements et précisions seront donnés par la suite, particulièrement à l’occasion d’une rencontre des directeurs territoriaux et des assistantes territoriales, à réaliser le plus tôt possible à Rome, en consonance notamment avec la direction générale de la Légion.

En ces jours vécus dans des moments de communion particulière et de joie renouvelée pour la redécouverte de la beauté de la consécration, nous avons eu aussi la peine provenant du fait que certaines sœurs ont demandé de quitter le Regnum Christi. Elles disent être parvenues à la décision de sortir du Regnum Christi seulement après une longue période de réflexion, qui a duré plusieurs années. Nous les remercions du bien qu’elles ont fait et qu’elles disent aussi avoir reçu. Elles méritent le respect de leur choix. J’espère que celles qui ont l’intention de quitter le Regnum Christi ne se laisseront pas induire par la tentation de faire œuvre de persuasion et prosélytisme auprès d’autres qui ont l’intention de rester fermes et de persévérer fidèles aux engagements qu’elles ont pris. Tout comme on exige à bon droit le respect du choix de celles qui quittent, on doit attendre la même attitude par rapport à celles– et c’est la très grande majorité – qui ont l’intention de persévérer dans le choix fait alors au sein de Regnum Christi.

En outre, Il faut aussi prendre acte que celles qui ont décidé de sortir ne peuvent plus rester dans leur postes de responsabilité de direction, comme celui d’assistante territoriale ou de directrice. Je demande aux supérieurs territoriaux, après avoir consulté la communauté des consacrées, s’il s’agit d’une directrice d’un centre (ndt : la directrice d’un centre est la supérieur d’une maison), ou au moins les directrices des centres, s’il s’agit d’une assistante territoriale, de proposer au Délégué Pontifical le nom de la personne que l’on considère apte à la charge afin qu’il puisse procéder à la nomination provisoire, dans l’attente que l’on puisse procéder à des nominations définitives, aussi tôt que possible.

Nous vivons dans la joie les moments de grâce et de lumière ; nous vivons dans la foi dans le Seigneur les moments obscurs, en sachant que notre vie est toujours et de toute façon dans les mains de Dieu, qui toujours nous aime, nous pardonne et nous renouvelle. Une cordiale salutation avec la bénédiction de Dieu.
Une prière aussi pour moi et pour mes collaborateurs à votre service.
Avec tout mon dévouement

+ Velasio Card. de Paolis, c.s.
Délégué Pontifical

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Regnum Christi

Assemblées Générales de Regnum Christi et Chapitre Général des Légionnaires du Christ

Consacrées