Vous êtes ici

Accueil

Les nouvelles de la rentrée

Mis à jour le 30 septembre 2014 à 14:29Publié le 01 septembre 2014 à 16:20

Les consacrées de Regnum Christi ainsi que les prêtres et séminaristes légionnaires du Christ sont envoyés en mission et peuvent ensuite être appelés à changer de pays et d’apostolat régulièrement. Nous souhaitons la bienvenue à ceux et celles qui arrivent dans les différentes communautés de France et remercions ceux et celles qui nous quittent pour transmettre l’Évangile à d’autres personnes.

Appelés à une nouvelle mission

  • Gaëtane Auger
  • Après six ans en France, une nouvelle mission m’appelle vers la Suisse où Regnum Christi dirige un internat international pour des jeunes filles qui souhaitent apprendre le français. Tout en apportant ma contribution à la vie spirituelle de l’école, je m’occuperai du développement de cet internat.
    J’aurai aussi la chance d’accompagner des groupes de familles qui se réunissent une fois par mois à Genève pour une activité Regnum Christi. C’est donc une nouvelle étape qui commence, loin du rythme parisien mais bercée par les cloches des vaches en montagne ! Un paysage qui porte l’âme vers Dieu...
    J’emporte dans mon cœur et mes prières toutes les personnes que j’ai rencontrées, les jeunes en particulier. Ces années en France ont été tellement riches humainement et spirituellement. J’y garderai toujours un point d’attache… avant d’y revenir bien sûr !

  • Père Bruce Wren
  • Après presque 15 ans en France et à la tête de l’École Apostolique de l’Immaculée Conception, je viens de recevoir une nouvelle mission.
    A partir du 4 août, je dois retourner dans mon pays d’origine, les États-Unis, pour commencer une nouvelle œuvre d’évangélisation, en tant que chapelain d’une institution culturelle catholique appelée « Lumen Institute », et pour assurer la fonction de directeur spirituel des pères et frères légionnaires du Christ aux États-Unis.
    Ce n’est pas sans émotion que je quitte l’École Apostolique après tant d’années… Combien d’expériences, combien de grâces ! Il faut dire qu’en cherchant avant toute chose le Royaume de Dieu dans le cœur de nos élèves, les fruits ont porté. Fin juin, j’ai eu la joie d’assister aux ordinations diaconales de deux jeunes qui ont passé leurs années de collège et lycée avec nous à l’école. Ces jeunes que j’ai connus comme élèves seront maintenant des nouveaux prêtres pour la France, et je suis heureux de savoir que plusieurs autres suivront dans les années à venir.
    Comment ne pas rendre grâce au Seigneur pour ces années ? Je vous demande de ne pas m’oublier dans vos prières et de soutenir aussi le père François Garreau, qui va me remplacer dans la direction de l’école. Lui-même était un de mes élèves ! En cherchant d’abord le Royaume de Dieu et sa justice là où nous sommes, nous n’aurons jamais de souci pour l’avenir.

  • Père Xavier Carné
  • Après 19 ans en France, je pars pour l’Espagne, mon pays d’origine, où mes supérieurs me confient une nouvelle mission auprès d’enfants et d’adolescents, toujours dans le domaine de la catéchèse et de l’organisation de camps. En principe, je vivrai à Madrid mais je serai amené à voyager dans les différentes villes où les légionnaires du Christ sont présents : Madrid, Barcelone, Séville et Valence.
    J’ai vécu 19 merveilleuses années auprès de vous : j’ai appris tant de choses, et je me suis senti accueilli comme un père, comme un fils, comme un ami. J’ai essayé d’être un prêtre au service de tous, le plus possible. Je vous prie d’excuser mes imperfections et maladresses, surtout mon français si souvent « truffé » d’espagnol.
    Je pars avec tristesse mais aussi avec une grande envie de recommencer une nouvelle expérience, sûrement plus ensoleillée ! Et finalement, l’Espagne n’est pas si lointaine!
    Je vous garde tous et chacun dans mon cœur et dans mes prières.

Les nouveaux arrivés

    À Paris
  • Lourdes Cano
  • Je reviens à Paris après un séjour de quatre ans en Suisse au Châtelard, internat pour jeunes filles que le mouvement Regnum Christi dirige depuis 22 ans.
    J’ai connu le Mouvement à Tolède en Espagne, et après un appel clair de Jésus et le soutien de sa grâce, je lui ai fait confiance et lui ai consacré ma vie à 17 ans. Le Seigneur m’a fait le don de travailler dans différents pays au sein desquels j’ai pu apprécier l’expérience du Mouvement d’une façon très différente et très riche - Madrid, Barcelone, Rome, Suisse, Québec, Ottawa, Louisiane, Beyrouth, Abidjan et Paris - soit dans des écoles, soit en travaillant au sein de l’ECyD et d’autres activités de Regnum Christi, la plupart du temps avec des adolescents et des jeunes mais aussi avec des adultes.
    Je remercie le Seigneur de retourner à Paris et de pouvoir partager avec vous la mission que Dieu nous a confiée et de rejoindre la famille de Regnum Christi dans un endroit qui m’est déjà très familier et où, je suis sûre, la grâce de Dieu continuera à toucher le cœur de beaucoup de personnes qui ont soif de lui.

    À l’École Apostolique
  • Père François Garreau
  • Après à peine un an en Gironde, je prends la route du nord et je repasse la Loire... pour rejoindre la communauté de Méry-sur-Marne. Six mois comme diacre et sept mois en tant que prêtre avec une interruption pour me préparer à l’ordination : voilà ce que fut mon année à Bordeaux. Loin d’être une année ordinaire, elle a tout de même été très enrichissante. J’ai découvert le ministère sacerdotal sous beaucoup d’angles : travail auprès des jeunes dans les aumôneries, avec les enfants de l’ECyD, ministère en paroisse, accompagnement spirituel. Maintenant une tout autre mission m’attend à Méry-sur-Marne. L’accompagnement des jeunes et leur formation est une de nos priorités et je suis très heureux de pouvoir m’associer à toute l’équipe déjà en place pour continuer et faire évoluer cette œuvre.

  • Frère Mario Salmon
  • Retourner à l’École Apostolique a été pour moi l’occasion de remercier pour les sept merveilleuses années que j’y ai vécues comme élève. J’y suis entré en 1999 et j’ai obtenu le bac en 2006. Après deux ans de noviciat dans le nord de l’Italie, je suis allé en Espagne pour deux ans d’études littéraires. De 2010 à 2012, j’ai passé un bac en philosophie dans notre université de Rome, tout en collaborant à la maintenance des dépendances de la Direction Générale. Ces deux dernières années, j’ai été envoyé au Chili pour aider au sein du collège Everest comme instructeur de formation (retraites, ECyD, dialogue de formation). Une expérience que je n’oublierai jamais. Je vous demande de bien prier pour que l’amour pour le Christ et la Sainte Vierge soient toujours la motivation de mes actions.

    À Bordeaux
  • Père Rémi Duc-Maugé
  • Originaire de Lyon, j’ai connu la Légion du Christ et le mouvement Regnum Christi dans les années 80. Depuis 1991, je fais partie du Mouvement. Après une année de bénévolat au service de l’apostolat de Regnum Christi en France, je suis entré au noviciat à Salamanque en Espagne en 1993. J’ai été ordonné prêtre à Rome le 22 décembre 2001.
    J’ai effectué plusieurs missions en France, à Paris et à l’École Apostolique de Méry-sur-Marne, entrecoupées de séjours à Rome, au Mexique et dernièrement en Espagne à Salamanque. Les fonctions ont été variées, principalement comme administrateur mais aussi secrétaire territorial une année à Paris, directeur spirituel à l’École Apostolique et dernièrement économe du séminaire et disponible pour les œuvres propres du Mouvement à Salamanque. Dans les différents lieux où j’ai vécu, j’ai eu l’occasion de participer à la vie de paroisse célébrant la messe dominicale et aidant à la vie sacramentelle durant les périodes de Noël et de la Semaine Sainte.
    La mission qui m’a été confiée à Bordeaux est nouvelle pour moi. Même si j’ai toujours eu des contacts avec les paroisses où j’ai résidé, c’est un nouveau défi pour moi que je dois relever avec l’aide de la grâce de Dieu et un peu de bonne volonté. Je m’efforcerai de me mettre à la disposition de la communauté de la paroisse du Sacré-Cœur de Bordeaux.

    L’équipe de Regnum Christi de Bordeaux connaîtra à la rentrée 2014-2015 un changement assez significatif : l’archevêque de Bordeaux, Mgr Jean-Pierre Ricard, a demandé à la communauté que deux pères prennent en charge la paroisse du Sacré-Cœur, en ville. La communauté des quatre pères légionnaires du Christ déménagera au presbytère du Sacré-Cœur et la plupart de l’équipe de Regnum Christi aura une présence - à des degrés différents - au sein de cette paroisse.
    La paroisse du Sacré-Cœur est située dans le quartier de la gare de Bordeaux, elle fait partie du même secteur que Sainte Eulalie où le P. Raymond Jubinville est aumônier du patronage des Coqs Rouges et prêtre coopérateur et que Sainte Geneviève où résident les consacrées.
    En cette rentrée de septembre 2014, la petite équipe de Regnum Christi de Bordeaux est composée de 4 pères légionnaires du Christ, 3 consacrées et 12 laïcs.
    Nous sommes heureux d’accueillir parmi nous le P. Rémi Duc-Maugé, ordonné prêtre en 2003. Il est originaire de Lyon, a été ordonné prêtre à la Légion du Christ en 2003 et a exercé son ministère à Paris, Méry-sur-Marne, Rome et Salamanque (Espagne).
    Une nouvelle consacrée rejoint également l’équipe, Edel O’Laverty, irlandaise, qui était depuis l’année dernière à Paris.
    Mgr Ricard a nommé le P. Thomas Brenti curé de la paroisse du Sacré-Cœur et le P. Rémi Duc-Maugé prêtre coopérateur (vicaire). Le P. Raymond Jubinville reste prêtre coopérateur dans les paroisses voisines du même secteur (Sainte Eulalie, Saint Nicolas, Sainte Geneviève) et le P. Richard Tardiff continuera l’année prochaine sa mission d’aumôniers de collégiens dans l’ensemble de la rive droite de Bordeaux.
    La nouvelle équipe commencera sa charge à la paroisse du Sacré-Cœur le 1er septembre et l’installation officielle par l’archevêque aura lieu le 21 septembre.
    Un autre changement important pour l’équipe concerne la nomination d’un nouveau coordinateur local de Regnum Christi à Bordeaux. Le P. Thomas termine cet été son mandat de trois ans dans cette fonction et, avec sa nouvelle charge de curé, il semblait raisonnable de confier cette mission à une autre personne. Après avoir consulté l’équipe, le P. Andreas (provincial) a nommé comme coordinatrice locale Nicole Guérin, avec pour conseillers Chantal de Baillenx (consacrée) et le P. Richard Tardiff. Nicole Guérin est mère de famille et fait partie du mouvement, avec son mari Philippe, depuis 1996.

Mots-clés: Regnum Christi, Actualité

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Regnum Christi