Vous êtes ici

Accueil

La relation de la Légion du Christ avec le mouvement Regnum Christi

Mis à jour le 29 septembre 2014 à 08:48Publié le 01 septembre 2014 à 16:13

A l’issue du Chapitre Général qui a eu lieu à Rome en février dernier, les pères capitulants ont publié les réflexions des commissions dans des communiqués et décrets que nous vous présentons au fil des prochains numéros de notre newsletter. Nous espérons ainsi partager avec vous les points de notre charisme et de notre vie qui nous tiennent à cœur. Dans ce deuxième article de notre chronique « Écrits du Chapitre Général », le père Raymond Jubinville (de la maison de Bordeaux) propose une explication du deuxième thème du communiqué du Chapitre : « La Légion du Christ au sein de Regnum Christi ».

Le mouvement Regnum Christi appartient-il à la Légion du Christ ou la Légion du Christ appartient-elle à Regnum Christi ? Comment la relation entre les deux doit-elle s’articuler, et avec les autres états de vie au sein du Mouvement ?

Cette relation se précise petit à petit. Avant février 2014, les Constitutions des légionnaires du Christ ne mentionnaient même pas Regnum Christi. Les Statuts de Regnum Christi de 2004, de leur côté, précisaient que « Regnum Christi est l’instrument d’apostolat des Légionnaires du Christ ». La relation n’était donc pas très claire. En outre, plusieurs membres de Regnum Christi n’appréciaient pas cette définition ; elle semblait les instrumentaliser. Ils ne considéraient pas les pères légionnaires comme des parents qui devraient les diriger comme s’ils étaient leurs enfants.
Il est vrai qu’historiquement, c’est la Légion du Christ qui a « enfanté » et d’abord dirigé le mouvementRegnum Christi. Pendant les premières décennies, Regnum Christi n’existait pas. Après sa naissance en 1965, c’était les légionnaires qui avaient fondé et dirigé les premiers groupes de laïcs et de consacré(e)s du Mouvement. Mais depuis, le Mouvement a beaucoup grandi et mûri. Des laïcs de Regnum Christi ont même, de leur propre initiative, fondé des œuvres importantes et engendré de nouveaux membres dans des lieux où la Légion du Christ n’était pas présente. Regnum Christi est plus qu’un instrument de la Légion du Christ.

Il nous semble discerner que le développement des différentes branches du Mouvement était présent dans la naissance du charisme de Regnum Christi au sein de l’Église, pas seulement la congrégation des pères légionnaires. Maintenant qu’il a grandi, il n’est désormais plus possible de définir la Légion du Christ indépendamment de Regnum Christi, ni de considérer le Mouvement comme son instrument d’apostolat. Nous sommes, de fait, une famille qui a mûri. Nos relations se sont modifiées. Les « enfants spirituels » des légionnaires sont devenus, à leur tour, des parents, et les petits-enfants se multiplient et essaiment partout. Ces enfants, devenus adultes, sont responsables de leurs propres enfants spirituels et ont leur mot à dire dans la grande famille. Ils en sont coresponsables.

Le délégué du Pape, le Cardinal De Paolis, a lui aussi découvert le Mouvement de manière progressive : « J’ai découvert peu à peu qu’il existait, liés à la Légion, deux groupes de personnes consacrées (femmes, hommes) qui font partie du mouvement Regnum Christi ainsi que de nombreux laïcs non consacrés, tous participant à la même spiritualité et à un même apostolat. Tant de vitalité a été pour moi un motif de joie et de gratitude envers le Seigneur. Ainsi, je me suis mis au travail en révisant les Statuts, afin de donner une identité juridique à toutes les branches de Regnum Christi » (Lettre aux consacrées de Regnum Christi pour convoquer leur assemblée générale, 4 octobre 2013).

En conséquence, en juin 2012, une modification décisive est intervenue dans la relation entre la Légion et les consacré(e)s. Jusqu’à cette date, les supérieurs généraux et provinciaux de la Légion du Christ étaient également les supérieurs des consacré(e)s. Depuis, les consacré(e)s ont leur propre gouvernement général et provincial. Ils ont maintenant une certaine autonomie, et en décembre 2013, ils ont eu leur première Assemblée Générale. Ils ont ainsi, de manière autonome de la Légion, élu un nouveau gouvernement et approuvé leurs nouveaux Statuts, sous la tutelle du Délégué Pontifical.

Une nouvelle forme d’autonomie est aussi en train de se développer dans la branche laïque de Regnum Christi et parmi les prêtres diocésains qui se nourrissent de notre spiritualité. Tout en restant unis aux légionnaires et aux consacré(e)s, ils ont la tâche de mieux définir leur identité propre au sein du Mouvement.

L’autonomie accordée à chaque branche du Mouvement permet à chacun de se développer et se fortifier dans son identité propre. C’est un peu comme des grands-parents qui permettent à chacun de leurs enfants d’être autonomes en tant qu’époux et parents.

Cependant, les différentes branches de Regnum Christi sont aussi appelées à l’unité. Ils partagent la même spiritualité et ont la vocation de travailler ensemble comme famille spirituelle au sein de l’Église, de manière harmonieuse et complémentaire. Afin que cette harmonie soit durable, nous devons prendre certaines dispositions, selon un des modèles juridiques du Droit Canon de l’Église.

Le Chapitre Général des légionnaires du Christ de janvier-février 2014 a proposé une première réponse à quelques questions importantes. Regnum Christi appartient-il à la Légion du Christ ou la Légion du Christ appartient-elle à Regnum Christi ? Les nouvelles constitutions répondent que « La Légion du Christ fait partie de Regnum Christi ». Le communiqué du Chapitre ajoute que « notre congrégation a été seulement le début d’une œuvre dont l’origine est en Dieu et qui s’est développée jusqu’à ce qu’elle soit arrivée à la maturité de ses différents états de vie » (n. 2).

Quelle est la relation entre la Légion du Christ et les autres branches de Regnum Christi ? « Dans la communion de Regnum Christi nous partageons une même spiritualité et une même mission. La complémentarité des diverses vocations donne au mouvement une force évangélisatrice spéciale » (n. 4).

Les pères du Chapitre nous proposent deux images pour mieux comprendre la nature de cette relation : Regnum Christi est comme un corps uni qui possède différents membres ; il est aussi comme une famille dont les enfants, qui ont tous Dieu comme Père, ont une égale dignité, s’aiment mutuellement et dépendent les uns des autres. Nous participons tous à ce qui est commun à tous.

Ils ajoutent que nous, légionnaires du Christ, avons un désir ardent de « vivre en communion et en unité avec les autres membres » du Mouvement. « Nous voulons les servir en tant que prêtres et les accompagner en tant que frères » (n. 8).
« Un légionnaire est toujours un membre du Mouvement, et là où il se trouve, il rend présent Regnum Christi » (n. 11). En tant que prêtres religieux du mouvement Regnum Christi, nous avons un rôle tout spécial pour « accompagner, former et encourager les autres membres de Regnum Christi dans leur chemin de sainteté et d’apostolat, en exerçant la paternité spirituelle de notre sacerdoce » (n. 11). Les autres membres de Regnum Christi sont aussi nos compagnons dans une mission qui nous est commune. Et nous les remercions de tout le soutien qu’ils nous apportent, surtout celui qu’ils nous ont prodigué pendant les années difficiles que nous venons de vivre.

Certaines questions sont encore à approfondir et c’est la tâche de l’ensemble du mouvement ces prochains mois. Même si nous sommes unis dans la réalité, nous n’avons pas encore choisi une configuration canonique pour l’ensemble du Mouvement. Pour ce faire, nous devons d’abord mieux comprendre les nouvelles relations qui se développent entre nous. Nous devons également étudier les différentes possibilités que le Droit Canon nous offre actuellement et, ainsi, discerner ce qui semble le mieux convenir au plan de Dieu pour notre Mouvement.

Entre temps, « pendant que la configuration canonique du Mouvement mûrit, en dialogue avec le Saint-Siège, nous devons fortifier et institutionnaliser (…) ce qui nous permet d’exprimer et de vivre la communion entre nous, et réussir à mettre en place une collaboration et une coordination adéquate entre les différentes vocations de Regnum Christi » (n. 19).

Père Raymond Jubinville, LC

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Regnum Christi

Assemblées Générales de Regnum Christi, Chapitre Général des Légionnaires du Christ et processus de révision des statuts de Regnum Christi

Légionnaires du Christ