Vous êtes ici

Accueil

L’Esprit Saint nous invite à une meilleure identification au Christ

Mis à jour le 19 juin 2015 à 10:14Publié le 12 juin 2015 à 07:56

Lettre du P. Eduardo Robles-Gil lors de la clôture de la réunion plénière de Regnum Christi à Rome

Rome, le 7 Juin 2015 Solennité de la Fête-Dieu

Aux membres de Regnum Christi

Chers amis en Christ,
Dans de nombreux pays on célèbre la solennité de la Fête-Dieu aujourd’hui. La procession du Saint Sacrement qu’on a l’habitude d’organiser après la messe nous rappelle que le Seigneur a voulu cheminer avec nous et rendre visite aux circonstances concrètes dans lesquelles se déroulent nos vies. Cette expérience de Jésus qui nous accompagne sur le chemin, comme il l’a fait avec les disciples d’Emmaüs, est un peu ce que nous avons pu percevoir lors de la première réunion plénière générale du mouvement Regnum Christi, qui a eu lieu à Rome du 4 au 6 juin derniers. Je vous adresse ces mots pour partager avec vous quelques-unes des réflexions que nous avons énoncées au cours de ces jours de prière, de dialogue et de travail intenses.

A cette réunion plénière ont participé les supérieurs généraux des branches consacrées avec leurs conseils respectifs, les administrateurs généraux, le secrétaire général, le responsable du bureau de communication et cinq membres des premier et second degrés, invités par le supérieur général : Francisco Gámez, Carmen Fernández, David Huerta, Iliano Piccolo et Mike Williams. La présence et la participation de membres appartenant aux différentes vocations qui composent le Mouvement, nous ont enrichis et donné une perception accrue de notre vocation.

Le thème choisi pour cette première réunion plénière était « le renouveau spirituel de la Légion et de Regnum Christi au stade actuel ». Notre objectif était l’ajustement dans la compréhension de ce que nous attendons du renouveau spirituel et la façon de le promouvoir.

Nous considérons que le renouveau spirituel est la croissance de la personne qui se donne en réponse à la grâce de Dieu, par la rencontre personnelle avec le Christ et la fidélité au propre charisme :
⎯ Cela implique de recentrer continuellement notre vie dans le Christ et une meilleure compréhension, intériorisation et façon de vivre cette configuration progressive au Christ.
⎯ Cela implique une certaine dimension ascétique comme mystique de la vie spirituelle.
⎯ Cela revivifie la ferveur de la dimension contemplative et le zèle apostolique
⎯ Cela génère une unité de vie chez la personne, construit la propre communauté et famille et fomente la communion dans tout le Mouvement
⎯ Cela est source de joie, simplicité et paix en renouvelant d’abord l’amour.

Monseigneur José Rodriguez Carballo, secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique, a présidé la première concélébration eucharistique et nous a présenté la conférence d’introduction sur la situation actuelle de la vie consacrée dans l’Église. Il nous a invités à nous convertir en tant que personnes spirituelles comme saint Paul, à nous laisser conduire et guider par l’Esprit Saint, à adopter une attitude de discernement personnel et communautaire habituel, à la lumière de l’Évangile, de notre propre charisme et des signes des temps. Nous enverrons prochainement l’enregistrement de cette rencontre afin que vous puissiez l’écouter et réfléchir à son contenu au sein des communautés et sections du Mouvement.

Ensuite, selon le Pape François qui, dans sa lettre pour l’année de la vie consacrée avait repris l’invitation de saint Jean Paul II à « regarder le passé avec gratitude », nous réfléchissons à l’action de Dieu dans la vie spirituelle des membres de Regnum Christi. Nous louons et remercions Dieu car, par le Mouvement, il a suscité un groupe d’apôtres dans l’Église, appartenant à divers états de vie, qui se caractérise par l’expérience personnelle du Christ, l’expérience de la charité évangélique et l’engagement passionné à la mission apostolique.

Nous avons considéré le moment présent dans la vie spirituelle des membres de Regnum Christi, et découvert qu’il s’agit d’un don où nous rencontrons lumières et ombres qui nous interpellent et qui sont les moyens par lesquels Dieu nous parle aujourd’hui. Nous analysons quelles sont les principales lumières de la vie spirituelle des membres pour en être reconnaissants et mieux correspondre à la grâce de Dieu, mais aussi les ombres principales, leurs manifestations et causes pour demander à Dieu son aide et pour qu’il procure les moyens qui permettent au rayonnement du Christ de les atteindre.

Nous percevons que l’Esprit Saint continue à nous guider vers une plus grande union avec le Christ. Nous avons vu la nécessité d’insister sur l’appréciation de la vie spirituelle et ce qui la nourrit, comme source d’où jaillit l’apostolat. Nous avons également discerné la nécessité d’accompagner toujours mieux les membres à suivre le Christ, tant dans les phases initiales que dans celles plus avancées de la vie spirituelle. Nous invitons tous les membres du Mouvement à obtenir une unité de vie, qui se caractérise par une meilleure intégration de l’intériorité et de l’activité, de la foi que nous professons et des faits concrets qui permettent de l’incarner et la convertir en charité, par l’action de la grâce et de notre réponse généreuse.

Nous réfléchissons aussi à la responsabilité et aux apports spécifiques de chaque branche par rapport au reste du corps et les perspectives que nous avons les uns pour les autres dans le domaine du renouveau spirituel. Des laïcs consacrés, nous attendons qu’ils continuent à offrir la perspective de la sainteté laïque, de la joie et de l’enthousiasme à vivre leur vocation tout en étant le centre de communion de toutes les branches. Des consacrées, nous espérons qu’elles soient des mères et des sœurs, qui, avec patience et miséricorde, nous accueillent et nous aident à grandir tout en croissant dans leur zèle apostolique. Des légionnaires, nous attendons qu’ils soient des hommes de Dieu, connaisseurs de la vie spirituelle selon la riche tradition de l’Église et prédicateurs de la Parole de Dieu ; il nous est aussi demandé d’être témoins fidèles de l’identité sacerdotale avec un cœur miséricordieux comme celui du Christ. Quant aux laïcs des premier et second degrés, nous espérons qu’ils rendent l’Évangile présent au milieu des réalités temporelles en vivant leur vie chrétienne avec authenticité et en jouant un rôle plus important dans l’apostolat ; et qu’ils soient aussi générateurs de spiritualité, spécialement dans le milieu de la famille.

L’un des fruits de cette réunion plénière a été l’expérience d’une communion spirituelle dans la diversité et d’une complémentarité des uns avec les autres autour du charisme de Regnum Christi. C’est pourquoi notre union est profonde et se révèle être un don de Dieu, que nous devons entretenir en cultivant le dialogue, la confiance et l’ouverture à l’Esprit Saint. Nous savons que malgré les difficultés pratiques que nous rencontrons dans la vie concrète, il sera très fécond de continuer à s’efforcer de vivre et travailler en communion, aussi bien au sein du Mouvement que dans l’Église, selon la demande du Christ dans l’Évangile.

Le père Gianfranco Ghirlanda, S.J., assistant pontifical, nous a accompagnés dans la session où nous, membres du comité directeur général, avons présenté quelques rapports. En tant que supérieur général j’ai réalisé un rapport sur le travail du comité directeur général, 15 mois après l’acceptation de ses constitutions ; Jorge López, responsable du domaine des centres d’éducation, a présenté un rapport sur les écoles et les universités, ouvrant un espace de réflexion sur les importants défis que nous avons dans ce domaine pour continuer à rechercher l’excellence éducative et, en même temps, en s’assurant que ces institutions sont des lieux de rayonnement chrétien et d’évangélisation ; Viviana Limón a présenté un rapport sur la pastorale des jeunes et la pastorale familiale, insistant sur la nécessité de transformer toute la famille ; le Père Sylvester Heereman a parlé du travail réalisé jusqu’à maintenant par la Commission pour la révision des Statuts. Iliano Piccolo a expliqué la situation dans laquelle se trouve le processus des membres du second degré et de la troisième nuance. Les participants à la réunion plénière ont disposé d’un moment pour proposer des réflexions ou poser des questions sur ces rapports.

Nous avons terminé la réunion plénière en priant le chapelet dans la grotte de la très sainte Vierge pour lui demander son aide afin que le comité général et les gouvernements des branches puissent mettre en pratique les réflexions de ces jours.

Nous remercions tous les membres du mouvement Regnum Christi qui nous ont aidés de leurs prières durant cette période. Nous désirons que le Seigneur eucharistique suscite en leurs cœurs le désir de lui dire, comme le firent les disciples d’Emmaüs : « Reste avec nous, Seigneur… »

En vous assurant de mes prières devant le Seigneur, je vous laisse ; très affectueusement dans le Christ.

P. Eduardo Robles-Gil, LC

Mots-clés: Regnum Christi, Actualité

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Regnum Christi