Vous êtes ici

Accueil

L'amour renouvelé - Retraite de couples à Lübeck

Mis à jour le 21 juin 2012 à 14:06Publié le 07 mars 2012 à 00:00
  • Conférence avec le Père Paul Habsburg LC
  • Michael et Christiana Habsburg

Dimanche 11 mars, 10h 20. Nous arrivons au 26 bis, Rue de Lübeck… Oui, c’est bien ça : bel immeuble !… « Pardon, nous sommes en retard… Vous savez, mon mari… ». Nous sommes accueillis par un homme aimable et sympathique qui vérifie notre inscription sur la liste et nous donne un badge, chacun avec notre nom. On note une bonne ambiance dans la maison, avec un grand nombre de familles et leurs jeunes enfants. Ils paraissent heureux. Nous suivons un ménage qui monte au premier étage. Nous nous trouvons dans une grande salle, style parlement. Elle est pleine… environ 40 couples, la majorité entre 35 et 55 ans.

Viviana Limon, la directrice des consacrées de Paris, nous accueille. Elle semble ravie de voir tant de personnes dans la maison. Nous notons aussi, dans l’assistance, la même attente curieuse que la nôtre : nous sommes venus pour une retraite en couple, pour partager notre expérience de foi. Nous sommes croyants tous les deux mais nous savons qu’il y a des éléments qui nous séparent. Nous croyons tous les deux mais nous ne prions pas ensemble. Oui, avec les enfants, mais nous deux… nous n’osons pas. Nous sommes rassurés de voir que bien d’autres couples ressentent la même attente.

La première conférence est celle du Père Paul Habsburg, LC, allemand, chargé des couples depuis plus de 12 ans. Il nous parle de 7 lieux paisibles pour faire grandir notre amour. Il a commencé en nous disant que notre amour doit s’enraciner… comme une plante. Si la plante ne grandit pas, ce n’est pas qu’elle « ne fonctionne pas », mais c’est qu’elle n’est pas suffisamment arrosée. L’amour, lui aussi, est fait pour grandir… Et c’est vrai, notre amour va bien, mais il est un peu endormi. Le Père nous a dit que ses parents, après 15-20 ans de mariage, formaient ce qu’on peut appeler « un bon ménage »… et qu’après 20 ans, ils commencèrent à être un excellent ménage … Cela nous a donné du courage… nous sommes mariés depuis 16 ans… De plus, ses parents étaient dans la salle et donnèrent leur témoignage dans l’après-midi.

Puis, le Père Richard Greenlade, LC, d’Australie, nous a parlé de la Théologie du corps, de Jean Paul II. Très intéressant, d’un niveau intellectuel élevé et profond. Ce thème nous aide à mieux comprendre le plan de Dieu sur le mariage et la sexualité.

Après le déjeuner et des conversations très intéressantes avec différents couples, il y eut autres deux témoignages, deux couples du Regnum Christi. Un jeune couple, Hugues et Caroline de Lastique, nous ont parlé de la communication. Faire attention à l’autre, partager, savoir pardonner… pour que notre couple ne devienne pas une constellation fonctionnelle dont le seul centre unificateur est celui des enfants. C’est vrai… En profondeur, nous nous connaissons trop peu. Ensuite, Michael et Christiana Habsburg témoignèrent à leur tour… et nous ont parlé de la prière en couple. Après plusieurs années de mariage, ils ont commencé à prier ensemble… grâce aussi, au Regnum Christi. Et cela les a conduits plus loin que la seule union des corps et unité de vie, mais jusqu’à l’union du cœur et de l’âme. Ecouter ce témoignage nous a encouragés, puisque c’est la réalité et qu’il faut tout simplement commencer. Cela vaut la peine.

Au cours de la Messe de conclusion, avec les autres couples, nous avons renouvelé notre engagement matrimonial et nous sentons que maintenant, nous en sommes plus conscients. L’ambiance était si bonne que nous sommes restés encore un bon moment à parler avec d’autres couples ainsi qu’avec les parents du Père Paul. Nous sommes revenus à la maison, renouvelés, contents… et encore plus unis que lors de notre arrivée le matin.

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Vie spirituelle

Regnum Christi

Légionnaires du Christ