Vous êtes ici

Accueil

Début de la réflexion sur les Lineamenta

Mis à jour le 06 décembre 2012 à 15:35Publié le 02 décembre 2012 à 00:00

Les pères légionnaires du Christ et les consacrées de Regnum Christi se sont retrouvés le 12 novembre pour une première réflexion sur le texte de travail sur l’identité, l’esprit et la mission du mouvement Regnum Christi que le Délégué Pontifical nous a envoyé.

Le 12 novembre dernier, les prêtres légionnaires du Christ et les membres consacrées du mouvement Regnum Christien France se sont retrouvés en assemblée plénière au Centre Regnum Christi de Paris. Au centre des échanges de cette journée : les « Lineamenta du charisme du mouvement Regnum Christi », texte de travail récemment publié, qui cherche à exprimer les lignes essentielles du charisme de Regnum Christi (cf. article récent sur ce sujet).

Dans son introduction, Père Andreas Schöggl, provincial de la congrégation et du mouvement, a souligné l’importance du texte pour le chemin de renouveau de la famille spirituelle. Viviana Limón, responsable territoriale des consacrées, a proposé plusieurs questions qui ont guidé les réflexions dans de petits groupes de travail. Chacun a ainsi pu s’exprimer premièrement sur le texte des « Lineamenta » et les faire correspondre à son expérience personnelle au sein du mouvement Regnum Christi, deuxièmement, sur les passages des Saintes Écritures qui éclairent et expliquent le charisme, troisièmement, comment le Règne du Christ s’articule à partir du charisme de Regnum Christi et en dernier, quels aspects du charisme chacun se sent appelé à approfondir dans la vie.

Les « charismes » ont été définis au concile Vatican II comme « dons de Dieu à l’Église ». « L’Esprit Saint (…) distribue aussi parmi les fidèles de tous ordres, répartissant ses dons à son gré en chacun » (1 Cor 12,11), les grâces spéciales qui les rendent aptes et disponibles pour assumer les diverses charges et offices utiles au renouvellement au développement de l’Église, suivant ce qu’il est dit : « C’est toujours pour le bien commun que le don de l’Esprit se manifeste dans un homme. » (1 Cor 12,7)

Les pères légionnaires et membres consacrées de Regnum Christi ont alors discuté sur leur expérience personnelle, en tant que porteur du charisme du mouvement. Ils se sont posé la question : le texte, exprime-t-il bien cette expérience ? La présentation des résultats de ces discussions en groupe lors de la réunion plénière a révélé une grande convergence sur le point central du charisme, l’imitation du Christ et l’instauration de son Règne. Les propositions sur la manière de réaliser ce désir partagé par tous étaient diverses.

1. Le contenu des "Lineamenta", correspond-il à mon expérience personnelle au sein de Regnum Christi ?

« Que ton Règne vienne ! » cette phrase clé qui exprime le désir d’instaurer le règne de Dieu dans la société, est ressentie comme la raison d’être de tout effort par les membres du mouvement Regnum Christi. Comme l’avait expliqué le Délégué Pontifical, chaque groupe dans l’Église revêt un trait du Christ, et pour le mouvement Regnum Christi c’était celui du Christ Roi qui instaure son Règne. En effet, légionnaires et consacrées, tous se sentent appelés à œuvrer pour la réalisation de ce désir.

Si pour tous le point de référence est effectivement le Christ et tous se sentent appelés à l’imiter, différentes approches de cette identification ont été exprimées. Pour certains, il était important de souligner que la royauté du Christ ne soit pas une royauté « de ce monde » mais une « royauté d’amour » qui a trouvé son apogée dans la mort du Christ pour les péchés du monde par laquelle il a vaincu la mort.
De nombreux pères et consacrées ont exprimé un sentiment d’amitié étroite et profonde avec un Christ qui « s’est fait homme ». C’est à partir de la dévotion du Sacré-Cœur de Jésus que jaillit l’imitation des vertus du Christ, et cette dévotion constitue selon la majorité des présents une des bases du charisme de la famille spirituelle de Regnum Christi, depuis les débuts de la congrégation. Plusieurs ont souhaité que la spiritualité du Sacré-Cœur trouve une place explicite dans le texte.

C’est à partir de cette relation personnelle et intime avec le Christ, de l’expérience de son amour, que naît l’élan apostolique qui habite les membres du Mouvement qui, enracinés comme famille spirituelle en une foi vivante en Jésus-Christ, souhaitent « donner le Christ aux autres ».
Annoncer le Christ afin d’instaurer son Règne dans une société sécularisée par l’évangélisation demande tout d’abord de Lui permettre de régner dans notre cœur. Si nous souhaitons que ceux qui se trouvent autour de nous rencontrent le Christ, Il doit être le centre de notre vie. Dans ce sens, le terme « christocentrique » nous a semblé important et à garder dans les « Lineamenta ».

Le terme « mouvement » Regnum Christi a été bien accueilli, en raison du dynamisme qu’il exprime et avec lequel légionnaires et consacrées s’identifient. Un autre élément considéré par tous comme constitutif du charisme propre du mouvement, est la primauté de la grâce sur laquelle est basé le style de vie contemplatif observé par tous.

2. Passages des Saintes Écritures sur lesquelles est fondé le charisme, qui éclairent celui-ci et aident à l’expliquer

Le grand commandement d’amour donné par le Christ « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit » (Lc 10, 27) représente un passage biblique central pour les membres de la famille Regnum Christi, tout comme l’image du Bon Pasteur.

Certains pères et consacrées voudraient que l’on nomme Saint Paul dans les « Lineamenta », en pensant notamment au passage « Car la charité du Christ nous presse, à la pensée que, si un seul est mort pour tous, alors tous sont morts. Et il est mort pour tous, afin que les vivants ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux. » (2 Cor 5,14-15) Saint Paul et son affirmation ardente « Ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi » (Ga 2,20) constitue un modèle pour nombre de membres de Regnum Christi. Dans ce sens du caractère « militant » de Saint Paul, ils ont proposé de mentionner la « militia Christi » dans les Lineamenta.

Le passage de l’appel des douze et leur envoi à la mission sont considérés comme aussi emblématique pour la vocation des membres de Regnum Christi que l’image du Christ crucifié et son Sacré-Cœur, d’où coulent du sang et de l’eau, symbole pour les « sources d’eau vive ».

3. Comment instaurer le Règne du Christ sur la base de ce document ?

La paix qui règne dans les communautés et dans les centres de réflexion du Mouvement, reflète selon les membres le Règne du Christ, qui se réalise dans un premier temps dans l’expérience personnelle et dans la vie de grâce qui se vit en communauté. Or, ils soulignent que l’apport du Mouvement ne se limite pas à ses membres, mais qu’il est destiné à se répandre sur toute l’Église.

Quant à la manière concrète de vivre ce charisme de l’instauration du Règne de Dieu dans la société, une multitude d’idées a surgi. Les uns ont évoqué le service en paroisse, où chaque baptême, chaque mariage, serait l’occasion pour inviter à ouvrir son cœur au Christ. D’autres ont mis l’accent sur les œuvres propres du mouvement Regnum Christi, les apostolats de pastorale auprès des enfants, des jeunes et des adultes. Si certains ont mentionné l’importance d’accompagner les responsables, afin de produire un véritable impact, d’autres ont souligné que le concept du « leader » n’est pas rigide, et qu’il ne se réfère pas à une certaine classe sociale, mais qu’un « leader » peut être toute personne de grande foi et de grande générosité.
En tout cela, pour les légionnaires et les consacrées, la grâce est antérieure aux efforts humains et doit avoir la priorité. Ils estiment important de ne pas céder à la tentation de laisser primer l’action humaine sur l’action de Dieu, en recherche de l’efficacité.

4. Aspects à approfondir

L’échange sur le texte des Lineamenta a amené les membres de la famille spirituelle de Regnum Christi à réfléchir également sur des aspects du charisme à approfondir. Les points évoqués furent : l’évangélisation à temps et à contretemps ; une meilleure intégration aux programmes pastoraux des Églises locales ; le travail avec les « leaders » ; une vision apostolique à long terme moins soucieuse des fruits immédiats ; un chemin de profondeur spirituelle avec l’accent sur la qualité dans les relations (le Christ a consacré beaucoup de temps à former douze apôtres).

En résumant, le Règne du Christ se réalise avec la réponse à l’appel au mouvement Regnum Christi, à laquelle se joignent l’initiative et le zèle personnels. La vie nouvelle dans le Christ et la renaissance par le baptême animent pères et consacrées. La vocation de Regnum Christi consiste à mener la personne à la plénitude, en respectant ses promesses du baptême. Plus qu’une ligne claire d’apostolats qui détermineraient le charisme spécifique de la famille spirituelle, l’exemple de la vie personnelle, centrée sur le Christ, la disponibilité pour chaque personne, l’écoute et le conseil dans chaque domaine de travail apostolique, constituent actuellement l’expérience vécue du charisme de Regnum Christi.

La réflexion sur les Lineamenta du charisme du mouvement Regnum Christi ne concerne pas seulement les pères légionnaires et membres consacrées du Mouvement. Tous les membres et amis de la famille spirituelle sont vivement invités à apporter la richesse de leurs réflexions sur ce document de travail. Plusieurs groupes de réflexion de membres et amis de Regnum Christi en France ont déjà commencé leur travail à Paris, Bordeaux et Vannes. Nous espérons que les membres et amis du mouvement dans les autres villes pourront aussi se retrouver pour réfléchir sur la base du texte des Lineamenta. Pour participer aux réflexions dans votre région, merci de nous écrire ou de nous appeler !

Témoignage d’un participant

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Vie spirituelle

Regnum Christi

Légionnaires du Christ