Vous êtes ici

Accueil

28 novembre : sainte Catherine Labouré

Mis à jour le 01 décembre 2015 à 07:20Publié le 28 novembre 2015 à 15:10

Chaque mois, un saint vient nous éclairer sur le thème de la vie consacrée. Par son exemple, il nous guide dans la réalité de cette offrande ultime de sa vie à Dieu. Le 28 novembre, nous fêterons sainte Catherine Labouré (Fille de la Charité).

Née en 1804 en Bourgogne, sainte Catherine Labouré perd très vite sa maman et doit s’occuper de la ferme et de ses frères et sœurs. Son rôle de maîtresse de maison ne l’empêche pas de passer beaucoup de temps à la petite église du village en prière.

 

C’est d’elle que l’on tient la fameuse formule jaculatoire : « Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous » qu’elle raconta avoir vue écrite lors de l’apparition de la Vierge. C’est lors d’une oraison où elle vit la Vierge qu’elle comprit l’importance de ne cesser de demander à la Sainte Vierge les grâces dont nous avons besoin. La Mère de Dieu lui confia la médaille miraculeuse en lui disant : « Toutes les personnes qui la porteront recevront de grandes grâces en la portant au cou. Les grâces seront abondantes pour les personnes qui la porteront avec confiance ».

 

Elle revit la Vierge plus tard et elle ne cessait de parler de ces apparitions. Ses consœurs la considérèrent comme folle. Mais on la déclara saine d’esprit et elle inspirait beaucoup les religieuses qui partageaient sa vie, par la façon dont elle effectuait inlassablement les tâches communes.

 

En 1876 elle mourut à l’hospice d’Enghien. Ce fut le moment de rendre publiques ses apparitions et son corps fut rapporté à la rue du Bac qui est un grand lieu de pèlerinage aujourd’hui.

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Vie spirituelle