Vous êtes ici

Accueil

20 mars : Saint Jean Népomucène

Mis à jour le 10 avril 2015 à 07:31Publié le 20 mars 2015 à 13:14

Chaque mois, un saint vient nous éclairer sur le thème de la vie consacrée. Par son exemple, il nous guide dans la réalité de cette offrande ultime de sa vie à Dieu. Le 20 mars c'est Saint Jean Népomucène (Chanoine, confesseur et martyr).

Saint Jean Népomucène naquit en Bohême vers 1340, à Nepomuk d'où son nom. Il étudie le  droit et entre par la suite chez les chanoines de la cathédrale de Prague. Plus tard, il devient vicaire général de son archevêque et chapelain de la reine.

Il s'attire vite le courroux du roi Venceslas IV, empereur germanique. D'après la tradition la plus courante, il aurait refusé de divulguer les secrets de confessions dont il était dépositaire. D'autres motifs de divergence existent entre l'homme d'Église soucieux de l'indépendance du spirituel et le prince jaloux de son autorité. En 1392, le roi fait juger trois ecclésiastiques et s'oppose à l'élection d'un abbé bénédictin. Jean réplique en excommuniant un proche du roi.

Sur ordre du roi, on arrête, Jean Népomucène. Il est torturé avant d’être assassiné. On finit par jeter son corps dans la Vltava. Sa canonisation en 1729 en fait un symbole de la Réforme catholique en Bohême. Il est actuellement le saint le plus vénéré et le plus représenté en Europe centrale.

Services par e-mail

Le site Regnum Christi vous offre un accompagnement au quotidien.

Actualités du même thème

Vie spirituelle